Rentrée en musique : combien de décibels ?

Mis à jour le 20.09.17

La Direction générale de l'enseignement scolaire (DGESCO) réalise une enquête afin d'évaluer la façon dont les établissements scolaires se sont emparés de "la rentrée en musique" souhaitée par Jean-Michel Blanquer. A la grande surprise des enseignants et du SNUipp-FSU.

Quel retentissement pour la rentrée en musique ? Soucieux d'évaluer le nombre d'élèves et d'enseignants qui se sont pliés à sa consigne en susurrant la mélopée le 4 septembre, le ministre vient de charger la DGESCO de diligenter une enquête dans les départements. Le SNUipp-FSU est tranquille, il s'était exécuté dans la joie et la bonne humeur dès le 1er septembre. Plus sérieusement, il s'interroge sur le bien-fondé et la pertinence d'une telle enquête conduite auprès d'enseignants déjà passablement agacés par la consigne anecdotique du ministre, avant tout destinée aux médias. Et si on s'intéressait plutôt à évaluer sérieusement l'impact des RASED, des "plus de maîtres" ou de la taille des classes sur l'efficacité des apprentissages ?