Je travaille dans l'ASH

Mis à jour le 14.10.17

Les enseignants spécialisés du premier degré exercent auprès d'élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves et durables, « en recherchant pour chacun d'eux les conditions optimales d'accès aux apprentissages scolaires et sociaux. »

Missions et modalités d’exercice #

Les enseignants spécialisés assurent des missions :

  • de prévention des difficultés d'apprentissage ou d'insertion dans la vie collective,
  • de remédiation aux difficultés persistantes d'acquisition ou d'adaptation à l'école,
  • de promotion de l'inclusion scolaire et de l'insertion sociale et professionnelle.

Ils peuvent enseigner dans différents dispositifs ou structures selon leur champ d'exercice professionnel et assurer :

  • une aide spécialisée aux élèves en difficulté scolaire (RASED- Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté),
  • des enseignements adaptés (SEGPA- Section d’enseignement général et professionnel adapté ou EREA- Établissement régional d’enseignement adapté),
  • la scolarisation des élèves en situation de handicap (ULIS-Unité locale d’inclusion scolaire, Unité d’enseignement en établissement ou externalisée ou SESSAD itinérant).
  • l’enseignement pour des adolescents ou adultes en milieu carcéral . 

Ils travaillent dans des contextes professionnels et institutionnels variés :

  • des écoles, des établissements ou des dispositifs de l'Éducation nationale,
  • certains établissements ou services du secteur social, médico-social, ou sanitaire accueillant des élèves à besoins éducatifs particuliers. (ESMS- Etablissements médico-sociaux et de santé)
  • au sein d'une unité pédagogique régionale du ministère de la Justice (prison).

Devenir enseignant spécialisé #

LE CAPPEI #

Pour accueillir les élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves et contribuer à prévenir leurs difficultés d'apprentissage, l’enseignant spécialisé du 1er degré doit selon le ministère être capable :

  • « d'exercer dans un contexte professionnel spécifique d'un dispositif d'éducation inclusive
  • d'exercer une fonction d'expert de l'analyse des besoins éducatifs particuliers et des réponses à construire
  • d'exercer une fonction de personne ressource pour l'éducation inclusive dans des situations diverses ».

Ces compétences spécifiques sont décrites dans le référentiel des compétences caractéristiques d'un enseignant spécialisé du premier degré.

Elles sont sanctionnées par un « certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive », le CAPPEI. C’est un examen qui est ouvert à tous les enseignants. Il comprend un tronc commun, deux modules d'approfondissement répondant à des options et un module de professionnalisation dans l'emploi en lien avec le contexte d'exercice.  

Voir sur le site Eduscol comment devenir enseignant spécialisé

A la rentrée 2017, le CAPA-SH devient le CAPPEI, nouveau diplôme du certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’école inclusive.  Les contenus, les modalités de formation et d’examen sont modifiées. Le SNUipp-FSU a été très critique sur la mise en place de cette nouvelle formation qui entraine notamment la diminution du volume horaire de 400 à 300 heures avant certification et la perte d'un pré-stage de trois semaines. Si les modalités pratiques de déroulement de la formation ont été fixées, elles ne sont pas encore à l'oeuvre dans toutes les académies qui ont parfois différé d'un an sa mise en place pour des raisons d'impréparation. 

LES DIFFÉRENTS MODULES DU CAPPEI #

Un tronc commun non fractionnable de 144 h comportant 6 modules obligatoires :  #

  1. Enjeux éthiques et sociétaux
  2.   cadre législatif et réglementaire
  3.   connaissance des partenaires
  4. relations avec les familles
  5. besoins éducatifs particuliers et réponses pédagogiques
  6. personne-ressource

Deux modules d'approfondissement d'une durée totale de 104 h, chaque module étant non fractionnable #

  • grande difficulté scolaire, module 1 
  • grande difficulté scolaire, module 2 
  • grande difficulté de compréhension des attentes de l'école
  • troubles psychiques
  • troubles spécifiques du langage et des apprentissages
  • troubles des fonctions cognitives
  • troubles de la fonction auditive, modules 1 et 2
  • troubles de la fonction visuelle, modules 1 et 2
  • troubles du spectre autistique, modules 1 et 2
  • troubles des fonctions motrices et maladies invalidantes, modules 1 et 2

Un module de professionnalisation dans l'emploi d'une durée totale de 52H #

  • enseigner en SEGPA ou en EREA
  • coordonner une ULIS
  • enseigner en unité d'enseignement au sein d'un établissement
  • enseigner en milieu pénitentiaire ou en centre éducatif fermé
  • exercer comme enseignant référent (accessible en 2ème spécialisation après une expérience de 2 ans comme enseignant spécialisé)

Voir le document pdf des différents parcours possibles du CAPPEI #

Organisation de l'épreuve certificative #

L’examen est lui composé de trois épreuves évaluées par un jury nommé par le recteur pour l'ensemble des candidats inscrits dans son académie. #

  • épreuve 1 : une séance pédagogique avec un groupe d'élèves d'une durée de 45 minutes, suivie d'un entretien d'une durée de 45 minutes avec le jury.
  • épreuve 2 : un entretien avec le jury à partir d'un dossier élaboré par candidat portant sur sa pratique professionnelle. La présentation de ce dossier n'excède pas 15 minutes, elle est suivie d'un entretien avec le jury d'une durée de 45 minutes. 
  • épreuve 3 : la présentation pendant 20 minutes d'une action conduite par le candidat témoignant de son rôle de personne ressource en matière d'éducation inclusive et de sa connaissance des modalités de scolarisation des élèves à besoin éducatif particuliers. Cette présentation est suivie d'un échange de 10 minutes avec le jury, elle peut se faire à partir de tout support écrit ou numérique. 

Les psychologues de l’Éducation nationale #

Le ministère a créé en 2017 un nouveau corps de psychologues de l’Éducation nationale (Psy-EN), regroupant les psychologues du 1er degré et ceux du 2nd degré (COPsy). 

UN NOUVEAU RÉFÉRENTIEL D’ACTIVITÉS #

Il présente les huit activités spécifiques pour les psychologues du 1er degré :

  • Favoriser l’adaptation scolaire par des actions de prévention et de suivi psychologique, individuelles ou collectives
  • Faciliter les transitions famille-école (entrée à l’école maternelle) et les transitions entre cycles
  • d’enseignement
  • Sensibiliser les enfants, les familles, les enseignants aux différents parcours de scolarisation possibles
  • Contribuer à l’éducation à la citoyenneté et à la qualité du vivre ensemble à l’école
  • Participer à l’élaboration du projet d’école et contribuer à la mise en place d’actions de prévention
  • Apporter une aide à la décision de l’Inspecteur de l’Éducation nationale de la circonscription et, en tant que de besoin, à celle de l’Inspecteur de l’Éducation nationale pour l’adaptation scolaire et la scolarisation des élèves handicapés
  • Contribuer, en tant que membres du RASED, aux actions du pôle ressource de circonscription
  • Contribuer à l’information et à la formation initiale et continue des enseignants sur le développement psychologique des enfants et les facteurs environnementaux qui le favorisent.

RECRUTEMENT, FORMATION, NOMINATION, AFFECTATION, CARRIÈRE #

Pour tout savoir sur ces questions, rendez-vous sur la page des Psy-EN.

Temps de service et indemnités #

LES OBLIGATIONS RÉGLEMENTAIRES DE SERVICE #

RASED ULIS-école SEGPA EREA ULIS ESMS Référent
24h 24h 21h 24h Pas de service d’enseignement
108 heures annuelles pour la concertation, les travaux en équipes pédagogiques, les relations avec les parents ou à la participation aux conseils d'école (sauf pour les psychologues) L’activité de coordination et de synthèse fait partie intégrante des obligations de service et s’ajoute aux heures d’enseignement. 108h annuelles qui englobent les heures de coordination et de synthèse

LES INDEMNITÉS #

RASED ULIS-école SEGPA EREA ULIS ESMS Référent
Indemnité de fonction particulières:
844,20 € si spécialisé
ISAE : 1200€
NBI 27 points : 1519,56 €
ISAE : 1200 €
Indemnité de fonction forfaitaire de 1765 €
ISAE : 1200€
IFP  : 844,20 € si l'enseignant est spécialisé
ISAE : 1200 € indemnité de fonctions particulières / 1765€ 
IFP : 844,20 € si l'enseignant est spécialisé
IMP de 1250€ ou 2500€
les recteurs ont reçu instruction de verser la plus haute ...
IFP : 844,2
2044,20 € 2719,56€ 3809,20€ 3809,20 € 2094,2 €
ou 3344,2€

La situation des enseignants exerçant dans les établissements et services médico-sociaux et de santé, ainsi que dans les SEGPA, EREA et ULIS doit être revue. En effet, les textes régissant les conditions de travail de ces personnels (obligations réglementaires de service, régime indemnitaire, rémunération du temps consacré aux heures de coordination et de synthèse...) sont pour la plupart obsolètes et source de contentieux, voire de conflits dans de nombreux départements.

Les différents dispositifs et structures de l’ASH #

LES RASED #

Les Réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté, RASED rassemblent des psychologues scolaires et des professeurs des écoles spécialisés chargés des aides à dominantes pédagogiques et rééducatives. Les membres du RASED font partie du pôle ressource de circonscription piloté par l’IEN. Ils y apportent leur concours et leur expertise professionnelle.

Les aides spécialisées à dominante pédagogique #

Ces aides concernent les élèves qui ont des difficultés pour comprendre et apprendre alors qu’ils en ont les capacités.

Elles ont pour objectifs :

  • la maîtrise des méthodes et techniques de travail,
  • la stabilisation des acquis et leur appropriation,
  • la prise de conscience de ce qui conduit à la réussite.

Les maîtres E, enseignants spécialisés titulaires du CAPA-SH option E, assurent ces aides.

Les aides spécialisées à dominante rééducative #

Ces aides concernent les élèves qui ont des difficultés à s'adapter aux exigences scolaires.

Elles ont pour objectifs :

  • le développement de l'envie d'apprendre
  • l'adaptation des comportements en milieu scolaire

Les rééducateurs, enseignants spécialisés titulaires du CAPA-SH option G, assurent ces aides.

Le suivi psychologique #

En cas de difficultés importantes, le psychologue scolaire réalise un bilan approfondi de la situation de l'enfant, en concertation avec les parents, et suit son évolution. Il peut proposer des entretiens aux enseignants et aux parents pour chercher des solutions adaptées au sein de l'école ou à l'extérieur.

Les missions des RASED ont été revues en 2014. Le SNUipp-FSU analyse la nouvelle circulaire RASED dans un document élaboré avec le SNPI-FSU, syndicat des IEN.

LES ULIS #

Les CLIS sont devenues les ULIS-école (Unités localisées pour l'inclusion scolaire), « Les Ulis, dispositifs ouverts, constituent une des modalités de mise en œuvre de l'accessibilité pédagogique. Les élèves orientés en Ulis sont ceux qui, en plus des aménagements et adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en œuvre par les équipes éducatives, nécessitent un enseignement adapté dans le cadre de regroupements. »

À l’école élémentaire les ULIS comptent au maximum 12 élèves sous la responsabilité d’un enseignant spécialisé nommé « coordonnateur ». Les élèves ont une classe de référence correspondant approximativement à leur classe d'âge. En fonction de leur projet personnalisé de scolarisation (PPS), ils bénéficient de temps de regroupement autant que de besoin et de temps d’inclusion en classe ordinaire. Lors des temps de regroupement, le coordonnateur est chargé de l'enseignement et de l'adaptation des situations d'apprentissage aux situations de handicap. Il doit également aider les enseignants des classes de référence pour mettre en place les aménagements et adaptations nécessaires au sein de la classe ordinaire.

Circulaire sur la scolarisation des élèves en situation de handicap en ULIS-école

LES SEGPA #

Les Sections d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) « accueillent des élèves présentant des difficultés scolaires graves et persistantes auxquelles n'ont pu remédier les actions de prévention, d'aide et de soutien. Ces élèves ne maîtrisent pas toutes les compétences et connaissances définies dans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture attendues à la fin du cycle des apprentissages fondamentaux, et présentent des lacunes importantes qui risquent d'obérer l'acquisition de celles prévues au cycle de consolidation ».

Une nouvelle circulaire redéfinit les SEGPA, et confirme la présence de cette structure au sein du collège avec quatre divisions, des enseignants et un directeur spécialisés.

Les enseignements adaptés et les méthodes pédagogiques spécifiques mises en œuvre en SEGPA doivent permettre aux élèves de poursuivre leurs apprentissages tout en préparant un projet professionnel. Les élèves concernés font l'objet d'une pré-orientation en fin de CM2 après accord de la famille ou des représentants légaux. Sont encouragés « des projets communs entre les classes de SEGPA et les classes de collège ».

Voir les enseignements et les horaires en SEGPA

Voir la dernière circulaire sur les SEGPA

La rentrée 2016 dans les SEGPA s'est traduite dans certains départements par des régressions : remise en cause des 18 heures de dédoublement d'atelier, co-intervention et groupes de besoins sans moyens supplémentaires, classe de 6e SEGPA fermées et postes supprimés… Les DHG dévolues aux SEGPA sont en baisse et les départs en formation restent bien insuffisants. Sur la base de ce bilan, le SNUipp-FSU a de nouveau interpellé le ministère pour défendre l’enseignement adapté et exiger la stricte application de la circulaire 2015.

LES EREA #

Les Établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA) ont pour mission de prendre en charge des adolescents en grande difficulté scolaire et sociale, ou présentant un handicap.

La scolarisation se poursuit jusqu'à 18 ou 19 ans et inclut une certification de niveau V au minimum

Plusieurs catégories d'enseignants exercent dans ces structures :

  • des enseignants spécialisés option F, issus du 1er degré pour tout ce qui relève de l'enseignement général et de l'internat ;
  • des professeurs de lycée professionnel pour l'enseignement professionnel;
  • des PEGC ou certifiés qui assurent les enseignements, comme l'EPS, les sciences physiques, les langues vivantes.

Le SNUipp-FSU intervient aux côtés des personnels d’EREA pour que cessent les remises en cause des postes dans les départements et pour que ces personnels soient davantage reconnus. Il réaffirme la place indispensable des PE-éducateurs au sein de l’internat éducatif et la nécessité de départs en formation à la hauteur des besoins.

LES ESMS #

Dans les cas où la situation de l'enfant ou de l'adolescent l'exige, l'orientation vers un établissement ou un service médico-social permet une prise en charge scolaire, éducative et thérapeutique adaptée.

Les établissements et services médico-sociaux dépendent du ministère des affaires sociales et de la santé. Le ministère de l'Éducation nationale garantit pour sa part la continuité pédagogique en affectant des enseignants au sein d'unités d'enseignement (UE).

Différentes modalités de scolarisation sont possibles. Elles s’inscrivent dans le cadre du projet personnalisé de scolarisation (PPS) de l'élève et « sont mises en œuvre grâce à la présence d'une unité d'enseignement répondant avec souplesse et adaptabilité aux besoins spécifiques de chaque enfant ou adolescent en situation de handicap. » L’élève poursuit sa scolarité soit au sein de l’unité d’enseignement de l'ESMS soit dans une unité localisée au sein d’un établissement scolaire avec lequel l'ESMS coopère.

Type d’agrément Établissements Services
Déficience intellectuelle IME : institut médico éducatif
IMP : institut médico pédagogique
IMPro : institut médico professionnel
Sessad : service d’éducation spécialisée et de soins à domicile
SIPFPro : service d‘initiation et de première formation professionnelle
Déficience motrice IEM : institut d’éducation motrice Sessad
SESSD : service d’éducation et de soins spécialisés à domicile
Polyhandicap motrice IME ou CME : centre médico éducatif Sessad
SESSD
SSAD : service de soins et d’aide à domicile
Déficience auditive IES : institut d’éducation sensorielle Safep : service d’accompagnement familial et d’éducation précoce (0-3 ans)
Ssefis : service de soutien à l’éducation familiale et à l’intégration scolaire (après 3 ans)
Déficience visuelle IES Sdiva : service d’intégration pour les déficients visuels ou aveugles
SAAAIS : service d’aide à l’acquisition de l’autonomie et l’intégration scolaire
Troubles de la conduite et du comportement ITEP : institut thérapeutique éducatif et pédagogique Sessad

Le SNUipp-FSU a publié, à l’occasion de la « Journée nationale des établissements et services médico-sociaux et de santé » du 9 décembre 2015, un dossier d’informations sur les ESMS.

LE MILIEU PÉNITENTIAIRE #

"L'enseignement en milieu pénitentiaire s'inscrit dans une perspective d'éducation permanente, de poursuite ou de reprise d'un cursus de formation et de préparation d'un diplôme. Sa finalité est de permettre à la personne détenue de se doter des compétences nécessaires pour se réinsérer dans la vie sociale et professionnelle. La prise en charge des mineurs et la lutte contre l'illettrisme constituent ses priorités."

Un partenariat existe donc entre le ministère de la Justice et celui de l’éducation nationale pour prendre en charge cet enseignement en milieu carcéral. Des Unités pédagogiques régionales déterminent les besoins dans chaque région pénitentiaire et organisent

  • un enseignement obligatoire et prioritaire jusqu'à 16 ans et fortement recommandé jusqu'à 18 ans
  • un enseignement de type formation continue pour adultes.

Les enseignants du premier degré, prioritairement ceux titulaires du CAPA-SH option F, ou ceux ayant eu une expérience en classe relais ou en formation continue d'adultes peuvent accéder à ces emplois.

Ils effectuent un service équivalent à 21 heures hebdomadaires sur 36 semaines annuelles mais qui peut s’étaler sur une durée de 41 semaines pour tenir compte de la spécificité des publics. Une heure hebdomadaire est consacrée au bilan pédagogique initial pratiqué dans le quartier d'accueil et au suivi individuel du parcours de formation. Deux heures sont affectées à la coordination et à la synthèse, soit à la place des heures d'enseignement, soit en complément (elles sont dans ce cas rémunérées en heures supplémentaires).

Des publications dédiées #

Le SNUipp-FSU édite régulièrement des brochures à destination des personnels de l'ASH : pour celles et ceux qui travaillent dans le premier degré, dans le second degré, pour les psychologues de l'Éducation nationale.

A retrouver dans la rubrique "Publications" du site.

Le dernier numéro sorti concerne l'ASH second degré et fait le point sur l'utilité de l’enseignement adapté pour le système éducatif français. L'actu, des infos administratives et pratiques, des ressources sont à découvrir. 

28 juin 2017

Pour plus d'actus, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter du SNUipp-FSU, des éditions spéciales ASH sont envoyées régulièrement.