CHABADADADA

Mis à jour le 14.09.07

En Haute-Vienne, immersion dans l'art contemporain. Un projet sur l'année.

Elles ont les yeux qui brillent, une foule de choses à raconter... et pas question de leur couper la parole ! Mais que s'est-il donc passé avec « chabadadada » en Haute-Vienne ?

Il s'agit au départ d'un projet ambitieux, autour de l'expression écrite, orale et visuelle de l'imaginaire, à travers le mouvement DADA et l'un de ses fondateurs, Raoul Hausmann, dont le musée d'art contemporain de Rochechouart possède un fonds important. Claude Caillon, enseignante détachée à la Ligue de l'Enseignement FOL 87, a animé cette action qui a touché 61 classes du département et près de 1500 élèves, en partenariat avec le musée de Rochechouart, le Frac (fonds régional d'art contemporain), et deux conseillères pédagogiques : Laurence Maurand (éducation en arts visuels), et Marie-Claude Lormier (éducation en littérature) .

Conférence, tables rondes et débats, lecture, mise à disposition d'oeuvres, animations pédagogiques, stage de 3 jours inscrit au PDF : c'est tout un dispositif qui a été mis en place pour familiariser les enseignants avec la « démarche DADA » et la diversité des approches envisageables, écriture poétique, oralité, arts plastiques avec une place privilégiée pour les collages et les photomontages. La crypte de l'Espace Noriac a été mise à disposition par le Conseil général pour permettre l'exposition à Limoges des oeuvres de Raoul Hausmann et pour accueillir les travaux des classes ainsi que leurs performances : danse, lectures de poèmes, jeux phonétiques...

Car « les productions sont parties dans tous les sens », comme le confirment Stéphanie, la directrice et Christine, adjointe à l'école élémentaire Pressemane de Saint-Léonard, toutes deux en CE1. D'un travail à partir des photos des élèves ou de magazines à la réalisation de masques, à un autre sur les lettres de l'alphabet à celui sur les mots, de l'invention de signes à la performance théâtrale, l'inscription de tous les enfants dans ces projets a permis « des choses inhabituelles, d'avoir l'impression de pouvoir créer librement, sans être enfermé dans les stéréotypes, de passer vraiment dans l'imaginaire, et surtout de voir certains enfants se révéler et changer... »

A la maternelle Kergomard à Panazol, les sept enseignantes, déjà familières des ressources d'art contemporain qu'offre le département, ont « foncé » dans le projet. Sans doute est-ce plus facile en maternelle mais elles semblent nager comme des poissons dans l'eau avec la démarche « DADA » : « dévier, détourner, déchirer, désorienter, perturber, déconstruire et désordonner » font évidemment partie de leur vocabulaire pédagogique, mais pour mieux « construire, comprendre et respecter ».

D'ailleurs, Muriel et Véronique, les maîtresses des grands, insistent toutes deux sur les résultats « hyper bénéfiques » qu'elles mesurent dans les activités de phonologie. « L'approche ludique permet de dédramatiser les apprentissages et les jeux de voix sur les sons ont permis de prendre du recul par rapport à la langue, de mettre le matériau à distance ».

Dominique et Marie-Pierre, chez les moyens, insistent plus sur le côté trandisciplinaire : « Ce sont toutes les parties du programme que l'on peut dérouler à partir des arts plastiques ». Et si l'une des deux classes a travaillé davantage à partir de la nature et des sciences, les deux insistent sur la richesse du travail de l'imaginaire, sur les possibilités infinies de création. Cette richesse de la création, les enseignantes des petites sections l'expérimentent tous les jours. Frédérique, la directrice, Valérie et Florence, insistent sur la pluralité des approches et l'importance de sortir de la norme. « Les petits n'ont pas la même culture. Ca ne les gêne pas de se déguiser, de transformer, de jouer avec la voix. Ils n'ont pas d'inhibition, ils sont toujours partants... et les maîtresses, c'est pareil ! », conclut Frédérique.


JPEG - 50.9 ko
Productions sonores, compositions autour du son « a » ... Autant de réalisations de Chabadabada.

Productions sonores, compositions autour du son « a » ... Autant de réalisations de Chabadabada.