La maternelle toujours en quête d'équilibre
| L'école et la classe | 26.09.16

Si l'étude faisant état d'une augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 est une bonne nouvelle, 26% des enfants rencontrent toujours des difficultés. On ne peut donc conclure à de supposés bienfaits d'une « primarisation » et pour le SNUipp-FSU, la maternelle est à la croisée des chemins. Elle a besoin d'un vrai changement de cap.