Un code de déontologie pour la psychologie

Mis à jour le 20.04.18

Dans un communiqué, 19 organisations de psychologues, associations professionnelles et syndicats, dont le SNUipp-FSU, annoncent qu’elles entament un travail commun dans l’élaboration d’un code de déontologie pour leurs professions.

« Aboutir à une réglementation de la déontologie des psychologues protégeant les usagers et les psychologues quel que soit leur champ d’exercice », c’est l’objectif que se sont données dix-neuf organisations représentant les psychologues, qu’ils exercent en libéral, dans la fonction publique - et donc l’Éducation nationale – ou auprès des associations.
Dans un communiqué commun daté du 15 avril 2018, elles précisent qu’il s’agit de faire face aux  «risques actuels pesant sur la profession et le titre unique », ainsi qu’aux « difficultés rencontrées dans le respect de la déontologie et dans les conditions d’exercices [qui] invitent l’ensemble de la profession à s’engager » pour défendre cette déontologie.
Le communiqué détaille enfin les différents axes de travail mis en chantier.