Rentrée, le SNUipp-FSU alerte

Mis à jour le 23.08.18

Les propositions du ministre sont bien en-deçà des enjeux de l'école d'aujourd’hui. Pour être à la hauteur, il faut cibler les vrais besoins : baisse des effectifs, formation, lutte contre les inégalités, réussite de l'inclusion. C'est ce qu'a rappelé le SNUipp-FSU lors de sa conférence de presse nationale de rentrée lundi 27 août en présence de nombreux journalistes.

Les propositions du ministre sont bien en-deçà des enjeux de l'école d’aujourd’hui, a rappelé le SNUipp-FSU lors de sa conférence de presse nationale de rentrée lundi 27 août matin, en présence de plus de vingt journalistes.

Pour être à la hauteur, il faut cibler les vrais besoins : baisse des effectifs, formation, lutte contre les inégalités, réussite de l'inclusion...  Et travailler en concertation avec les enseignantes et enseignants qui ne sont pas de simples exécutants.

conférence de presse de rentrée SNUipp

Parmi les questions : des interrogation sur les ajustements des programmes, la poursuite des dédoublements et leur coût les évaluations...  Le SNUipp-FSU a apporté ses réponses syndicales et rappelé ses revendications pour la réussite de toutes et tous.

Les articles dans les médias

Entre 20 et 30 médias ont interviewé le SNUipp-FSU sur la rentrée 2018, comme Tout éduc, l'AFP, l'AEF , Libération, Le Café pédagogique, L'Humanité ... Sur BFM , le SNUipp a pointé le coût des dédoublements en termes de postes et les organisations imposées (cloisons, co-interventions...)

Le dossier de presse complet

dossier de presse de rentrée 2018