Les fermetures en rural dénoncées en musique

Mis à jour le 07.01.19

min de lecture

Les fermetures de classes en rural pour abonder les dédoublements ont été au cœur des luttes du SNUipp-FSU en 2018. Elles risquent d'être à nouveau au menu des cartes scolaires à venir. Le chanteur creusois Gauvain Sers en a fait une chanson "Les oubliés", dont le clip va être tourné en janvier dans l'école du village de Ponthoile dans la Somme.

Une école promise à la fermeture dans le village de Ponthoile (80). Un directeur qui ne s’y résout pas et transforme cette sentence en projet artistique avec ses élèves : école bâchée à la Cristo, messages inspirés de Magritte. Fenêtres sur cours avait narré le projet et tiré le portrait du directeur, Jean-Luc Massalon, dans son numéro de mai. Malheureusement, le portail de l'école a fermé définitivement en juillet 2018 comme dans nombre d’écoles rurales. 

L’histoire a ému le chanteur Gauvain Sers qui en a fait une chanson « Les oubliés ». « À vouloir regrouper les cantons d’à-côté en 30 élèves par salle / Cette même philosophie qui transforme le pays en un centre commercial », dénonce-t-il. Et le titre a trouvé son public : plus de 300 000 vues.

Une vidéo a été tournée en janvier dans l'école de Ponthoile avec une classe reconstituée pour l'occasion.

Photos du tournage

La chanson