Les raisons du 22 mars #5

Mis à jour le 14.03.18

Une rémunération au mérite ?

Le gouvernement a relancé le projet d’une nouvelle rémunération des agents publics fondée sur le mérite. Cela conduirait à une démotivation au travail, nuirait particulièrement au travail en équipe et irait ainsi à l'encontre de la notion de travail bien fait. Quels indicateurs seraient retenus pour estimer ce « mérite » ? Les résultats des élèves et leur progression à partir d'évaluations nationales ? L'indice de satisfaction des usagers que sont les parents d'élèves ?
Cette proposition de salaire au mérite n’est pas adaptée au secteur public, en dégraderait la qualité et nuirait aux conditions de travail des fonctionnaires. C’est un instrument de division qui s’appuierait sur des éléments subjectifs et sur l’arbitraire.

mérite

Se mobiliser le 22 mars, c’est agir pour une amélioration des rémunérations et une meilleure reconnaissance du travail bien fait.