L'ISAE pour les PE éducateurs en EREA !

Mis à jour le 31.05.18

L'action syndicale du SNUipp-FSU récompensée : les professeurs d'école éducateurs et éducatrices en EREA vont percevoir l'Indemnité de suivi et d'accompagnement des élèves (ISAE).

Le SNUipp-FSU a été reçu le jeudi 31 mai 2018 par les représentants du ministère de l'éducation nationale dans le cadre de négociations préalables suite à une alerte sociale déposée en mai 2018 sur les questions relatives à l'ASH second degré. Le syndicat est intervenu à nouveau pour souligner l'injustice que subissent certains personnels qui ne perçoivent ni l'ISAE ni une revalorisation d'un montant équivalent. Au regard de la nouvelle circulaire qui précise leurs missions d'enseignement, les représentants du ministère ont annoncé que les PE éducateurs percevraient dorénavant l'ISAE. Une circulaire devrait partir aux recteurs pour les informer de cette décision.

Pour le SNUipp-FSU, la mesure devrait prendre effet à compter du 1er septembre 2017, au vu du décret no 2017-967 du 10 mai 2017 modifiant le décret instituant l'ISAE pour y intégrer les enseignants du 1er degré exerçant en EREA.

Cette mesure justifiée est la conclusion de la bataille sur le long terme menée par le SNUipp-FSU avec les personnels concernés : rassemblements, audiences au ministère, rencontres dans les départements, rédaction d'un recours auprès de la hiérarchie...

Les EREA toujours menacés

En revanche, la situation des EREA en tant que structures reste fragile. C'est ainsi qu'un établissement, celui de Verny en Moselle,  fermera ses portes l'an prochain et que d'autres subiront des fermetures de postes. Comme par exemple à Perpignan (66) ou à Château d'Olonne (85), alors que les EREA montrent leur efficacité dans l'accueil et la scolarisation d'élèves en grande difficulté scolaire et sociale. Ces décisions reposent avant tout sur une logique budgétaire, la circulaire de 2017 ne justifiant pas la suppression des postes de PE au sein de ces établissements.