Journée du refus de la misère le 17 octobre

Mis à jour le 12.10.19

min de lecture

Le 17 octobre, journée mondiale du refus de la misère, ATD quart monde donne le coup d'envoi d'une campagne autour des droits de l'enfant en amont de la célébration des trente ans de la Convention internationale des droits de l'enfant.

Les enfants, personnes à part entière, ont des droits comme ceux de vivre en famille, de bénéficier de soins, de protection contre les violences, d'accéder à l’éducation, à un niveau de vie suffisant, à des loisirs, à la liberté d’expression. Des droits inscrits parmi d'autres dans la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE) adoptée par les Nations Unies en 1989 et ratifiée par 196 pays, dont la France. Pourtant, ces droits sont loin d'être toujours et partout appliqués. Un collectif dont ATD Quart Monde, le SNUipp et la FSU sont partie prenante, a mis en ligne un kit pédagogique destiné notamment aux enseignantes et enseignants pour aborder ces questions avec les élèves de 7 à 13 ans.

Télécharger le kit pédagogique

kit CIDE

Les mobilisations du 17 octobre permettront, à Paris comme en province, l’expression d'enfants de tous milieux pour témoigner de la réalité vécue et des engagements à mener, dans une France où la pauvreté touche un enfant sur cinq soit près de 3 millions. Le slogan de l’année, « dit » par un enfant, s’adresse aux grands : « Engagez-vous pour mes droits ! » et s’accompagne du hashtag #lesenfantsrecrutent.