Inégalités scolaires : ni recette miracle, ni fatalité

Mis à jour le 11.12.17

Les connaissances sur les inégalités scolaires évoluent en fonction des dispositifs qui se mettent en place pour les combattre mais cependant des zones d'ombre subsistent concernant l'impact des dispositifs en dehors de l'école


Choukri Ben Ayed, professeur de sociologie à l'université de Limoges, était l'invité de la 17e Université d'automne du SNUipp-FSU. Dans le cadre de ses recherches, il s'est intéressé aux inégalités scolaires dont la recherche évolue en fonction des dispositifs mis en place. Des zones d'ombre demeurent cependant dans certains champs comme le lien entre préscolarisation et réussite scolaire. L'impact des dispositifs hors l'école sur les parcours sont difficilement mesurables.

Dans ses recherches il a constaté un grand flou sur la répartition locale en direction de l’Éducation prioritaire des dotations de l’État. De même, les mesures nationales pour plus de mixité sociale ne sont pas toujours répercutées sur le terrain.