Chronique littérature jeunesse ~ mai 2017

Mis à jour le 28.08.17

Pour faire le portrait… d’un oiseau

visuel concours portraits pluriels

Peindre d’abord la cage, disait le poète. Et pour faire le portrait de sa classe, de sa famille, d’un groupe, de sa ville ou de sa bande de copains, pour participer au concours que le SNUipp-FSU organise avec la BNF, lire d’abord quelques livres  : d’Émile à Joséphine Baker, l’éventail est large  ! Et parfois, au détour d’une histoire, de beaux portraits collectifs se dessinent.