Boris Cyrulnik : l'école, un lieu de résilience

Mis à jour le 23.11.17

Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, explique l' impact de l'école et de ses professionnels sur la construction de la personnalité de chacun, surtout pour les enfants qui n'ont pas pu être sécurisés dans leurs premières années et qui trouvent dans la classe un réel lieu de résilience.

On connaît de lui son travail de vulgarisation du concept de résilience, résilience qu’il a lui-même éprouvée ayant été pris dans la rafle de Bordeaux en 1944 et séparé de sa famille.
à l'Université d'automne du SNUipp-FSU, il a insisté sur l'impact affectif de l'école et des enseignants sur les élèves, un impact que les professionnels ne mesurent pas toujours.  Ils peuvent offrir à ces élèves "un cadeau pour la vie".  Quelques jours plus tôt, c'est chez lui qu'il a répondu aux questions de Fenêtres sur cours.