Adèle, une petite fille modèle

Mis à jour le 30.08.07

Portrait imaginaire d'une élève dont le parcours tracé à l'avanceest valorisé par l'ensemble de la société. Adèle a compris ce quel'institution attend d'elle.

« Je m'appelle Adèle. J'ai neuf ans et je vais entrer en CM1. Ma maman est institutrice et mon papa travaille à la banque. A la maison, j'ai pas le droit de regarder la télé mais y'a plein de livres et de jeux. J'aime bien faire mes devoirs et ranger mon cartable. Des fois j'amène à la maîtresse des documents qui m'intéressent ou des choses que je ramasse quand je me promène le dimanche.

J'aime pas quand la maîtresse est pas contente. J'ai bien compris ce qu'elle aime pas : qu'on demande une gomme à son voisin quand elle explique, qu'on parle sans lever le doigt, qu'on se rappelle pas ce qu'elle a dit hier... Moi je me rappelle, je travaille bien à l'école. J'ai que du vert dans mon cahier d'évaluation alors que Kevin il a beaucoup de rouge et sa maman elle est convoquée. Il va peut-être redoubler. Mais lui il aime pas l'école et souvent il est puni de récré parce qu'il nous empêche de travailler. »