Pouvoir d’achat
Nouvelle baisse des salaires au 1er janvier 2016
6 janvier 2016

Les enseignants des écoles verront à nouveau leur salaire net baisser en janvier. Une baisse mensuelle de 8 à 12€ en fonction de l’échelon. En cause, l’augmentation du prélèvement pour pension civile qui passe de 9,54 % à 9,94 % du traitement brut.

Exemples :

- Pour une professeure des écoles au 3ème échelon, la perte mensuelle sera de 8 euros, 106 euros par an ;
- Pour un professeur des écoles au 8ème échelon, la perte mensuelle sera de 10 euros, 120 euros par an ;
- Pour une professeure des écoles au dernier échelon de la hors classe, la perte mensuelle sera de 14,50 euros, 174 euros par an.

Cette mesure vient s’ajouter au gel, pour la cinquième année consécutive, du point d’indice de la fonction publique. Le décrochage salarial des enseignants du 1er degré continue donc à se creuser. Pour le SNUipp-FSU, il est grand temps de reconnaître enfin le travail et le professionnalisme des personnels de l’éducation nationale et de rendre ses métiers attractifs. Il s’agit là d’une exigence autant matérielle que morale pour un métier à haute qualification. Outre la fin du gel du point d’indice, le syndicat demande une mesure immédiate avec l’alignement de l’ISAE sur l’ISOE, d’un montant de 1 200€, versée aux enseignants du second degré. C’est cette urgence de revalorisation salariale qui sera au cœur des revendications portées dans la grève du 26 janvier.

Consulter :

- la grille des salaires actualisée au 1er janvier 2016

Lire aussi :

- Grèves et manifestations pour nos salaires : c’est le 26 janvier