Revalorisation
200 euros pour l’ISAE ? Ça va pas l’faire
15 octobre 2015
  (1 vote)

Devant l’hypothèse totalement insuffisante d’une "augmentation" de 200 euros de l’ISAE prévue dans le projet de budget et la surdité de la ministre, continuons d’exiger l’ISAE à 1200 euros pour tous. Et exigeons-le dans l’unité !

200 euros annuels, ce serait l’augmentation « fracassante » qui pourrait être attribuée à l’ISAE d’après l’étude du projet de budget 2016*.

- 200 euros annuels, ce serait une ISAE portée à 600 euros toujours très loin du montant de l’ISOE du second degré à 1 200 euros/an

- 200 euros annuels, alors qu’au 1er janvier 2016 nos cotisations retraites augmenteront encore de 0,4% soit une perte de 100 euros par an pour un salaire de 2000 euros (depuis 2011, la perte s’élève à 500 euros annuels)

- 200 euros annuels, c’est loin de répondre à la situation de déclassement salarial des enseignants du primaire pourtant pointé par toutes les comparaisons internationales (800 euros de moins par mois qu’un enseignant allemand par exemple) et dont un nombre croissant de responsables politiques semblent s’émouvoir.

Le compte n’y est toujours pas

Aujourd’hui, plus de 47 000 collègues ont participé à l’initiative du SNUipp-FSU « écrivons à la ministre pour l’ISAE à 1 200 euros maintenant et pour tous ». C’est ce que portera le syndicat au cours des discussions dont nous exigeons l’ouverture et qui sont renvoyées au plus tôt en novembre-décembre.

Devant la totale insuffisance de l’augmentation prévue par le projet de budget, continuons d’exiger l’ISAE à 1200 euros et exigeons-le dans l’unité ! Si, pour l’heure, nos partenaires syndicaux ont décliné notre invitation à une démarche commune, l’hypothèse de ce “petit 200 euros” exige une réaction unitaire. La dispersion syndicale sur cette question fait le jeu du ministère. C’est ensemble que nous gagnerons une revalorisation significative pour tous les PE.

* Il reste au budget de l’Education nationale un peu plus de 58 millions d’euros non affectés pour des mesures nouvelles. Insuffisant pour tripler l’ISAE et en faire bénéficier tous les enseignants. IL faudrait pour cela près de 300 millions.

Signer :

- la pétition en ligne L’ISAE à 1200 € pour tous c’est maintenant !