Quelle éthique pour l’enseignant ?

Mis à jour le 28.11.17

La justice, la bienveillance et le tact : des vertus éthiques pour enseigner

Quelle éthique pour l’enseignant ? Les dilemmes éthiques sont au cœur du professionnalisme enseignant. La posture éthique comme un mode de régulation de la relation entre celui qui sait et celui qui ne sait pas encore participe au développement psychologique et intellectuel de l’enfant. L’enseignant est alors confronté à un certain nombre de questions. Respecter ou protéger ? Tout dire ? De qui dois-je répondre ? Que dois-je faire ?

Eirick Prairat est professeur de sciences de l’éducation à l’université de Lorraine et membre de l’Institut universitaire de France (IUF). Il est également membre du conseil scientifique de la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO). Ses travaux actuels portent sur les enjeux éthiques et déontologiques du métier d’enseignant. Derniers ouvrages parus : De la déontologie enseignante (PUF, 2009), La morale du professeur (PUF, 2013), Quelle éthique pour l’enseignant ? (De Boeck, 2015).

La vidéo

L'interview complète dans Fenêtres sur cours

image pdf Preirat