e-twinning, un outil pour communiquer
25 janvier 2010

4000 projets, de l’école au lycée, pour des correspondances scolaires à l’ère numérique

Quel essor, quel appui, peuvent donner les nouvelles technologies à l’enseignement des langues ? Le portail européen e-Twinning* apporte des réponses convaincantes. E-Twinning est une plate-forme virtuelle européenne qui permet de mettre en relation des enseignants, des classes, des élèves et qui, au 1erjanvier 2010, comptait près de 80000 membres et plus de 4000 projets actifs. Ces derniers sont en fait une forme de correspondance scolaire « moderne »et concernent obligatoirement au moins 2 enseignants de pays européens différents. L’espace dédié à un projet sur le site, le « twinspace », est prédéfini et permet de publier photos, vidéos, textes, diaporamas, enregistrements audios, documents web (format html) sans difficulté de mise en ligne. Des mots de passe pour chaque élève permettent d’en sécuriser l’accès. On y trouve, bien sûr, des boîtes mail, mais aussi un salon de « chat », un forum, un « wiki », un espace dédié aux enseignants… l’ensemble étant personnalisable à volonté.

Caroline Sarfati est enseignante en école élémentaire, en charge d’une classe à multi-niveaux (du CE1 au CM2) à l’école du Plan d’Ariou à Tourrette-Levens dans les Alpes-Maritimes. Elle est inscrite dans le dispositif e-Twinning depuis plusieurs années et revendique une utilisation quotidienne. Dans sa classe de 20 élèves, équipée de 5 ordinateurs portables et d’un TBI - un tableau blanc interactif - deux des ordinateurs sont allumés en permanence. Les élèves communiquent avec leurs partenaires quand ils en ont envie, avec de petits messages liés à la vie de tous les jours, comme « ici il pleut, quel temps chez vous aujourd’hui ?… » Caroline mène en ce moment 2 projets de front, un bilatéral avec une classe britannique, et un multilatéral avec une école sicilienne et un établissement allemand. Ce dernier partenariat a été renforcé par une action Comenius pour financer un voyage en Allemagne.

En ce moment la classe de Caroline travaille sur l’alimentation. Les partenaires ont envoyé des messages audios à propos de ce qu’ils aiment manger, les élèves montrent qu’ils ont compris en renvoyant par mail les photos des aliments correspondants. Les élèves produisent aussi de petits jeux interactifs (hotpotatoes), des « vokis »(personnages virtuels)

Pour Caroline, le principal intérêt réside dans la motivation et le plaisir des élèves à communiquer. L’outil est très souple et son utilisation l’est tout autant. Si un élève a envie d’envoyer un message en français, il le fait, l’enseignant aidera pour la traduction. Dans le cadre du projet, les structures expliquées en classe et que l’on doit reconnaître et appliquer sont souvent « dépassées »par les élèves qui connaissent le thème, s’appuient sur des mots-clés, comprennent spontanément une tournure approchée. C’est un vrai travail sur le sens, tout autre chose que « de parler à la maîtresse » !

* e-Twinning.net et e-Twinning.fr