Dossier : " Plus de maîtres que de classes | Le métier en équipe"
Une circulaire au menu
18 décembre 2012

Le « plus de maîtres que de classes » est aujourd’hui reconnu officiellement par le ministère qui prépare une circulaire détaillant les modalités de sa mise en place à la prochaine rentrée. Le dispositif mis en oeuvre prioritairement dans les écoles de l’éducation prioritaire et celles « relevant de besoins similaires » a comme objectif principal la prévention de la difficulté scolaire. L’implantation de ces postes se fera dans une école ou un « groupe limité ». La circulaire insiste sur la souplesse du dispositif et la latitude laissée aux équipes d’école qui devront être aidées par les circonscriptions et les maîtres formateurs à concevoir les projets et les accompagner.

Lors d’une réunion de travail avec le ministère, le SNUipp a rappelé la nécessité de prévoir la généralisation du dispositif au travers d’un plan national de programmation. Il a insisté sur le choix d’un mode d’affectation ouvert à tous écartant les postes à profil, sur des implantations claires et bien circonscrites et sur un accompagnement institutionnel incluant la formation continue des cadres et des enseignants.

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier
- Une circulaire au menu
- Martigues : pour améliorer les résultats
- « Un levier pour lutter contre la difficulté »
- STAINS : le plus de la maîtresse sup’
- Rapport 2001-2003, Un climat plus serein
- Colloque : Un accompagnement souple
- En bref
- « Coordination, régulation, coopération »