Dossier : "Plus de maîtres que de classes | Le métier en équipe"
« Un levier pour lutter contre la difficulté »
18 décembre 2012

3 questions à Bruno Suchaut, Unité de recherche pour le pilotage des systèmes.

JPEG - 7.6 ko

- Que peut-on attendre comme bénéfice de la mise en place de plus de maîtres que de classes ?

  • Au-delà du slogan séduisant, cela peut être véritablement un levier positif pour lutter contre la difficulté scolaire tout en améliorant les conditions de travail des enseignants. Toutefois, c’est le type même de mesure qui peut très bien ne pas fournir de résultats probants chez les élèves si certaines conditions ne sont pas respectées quant à l’utilisation de cette ressource supplémentaire.

- Quelles sont ces conditions ?

  • Cette question est fondamentale. Si l’utilisation de l’enseignant supplémentaire ne fait pas l’objet d’une réflexion commune de la part de l’équipe enseignante et n’est pas intégrée aux activités habituelles, il y a de forts risques que cela ne procure pas les effets escomptés comme cela a été le cas lors d’une expérience antérieure en Haute-Marne. L’organisation pédagogique de l’école doit être pensée pour intégrer dans le projet l’intervention de l’enseignant supplémentaire. On sait par exemple que l’apprentissage de la lecture peut être plus efficace si certaines activités sont systématiquement organisées avec des petits groupes d’élèves. Dans cette perspective, l’enseignant supplémentaire peut être une opportunité pour généraliser cette pratique à l’échelle d’une école.

- Quelles devraient être les priorités pour le ciblage des écoles ?

  • Compte tenu du contexte budgétaire, il est évident que ce dispositif ne peut être généralisé à l’ensemble des écoles. Il faut donc faire des choix et le ciblage sur les lieux où les difficultés sont les plus concentrées paraît être une mesure pertinente. Les statistiques montrent clairement que l’échec scolaire prend naissance tôt dans la scolarité et l’effort doit porter sur les premières années de l’école primaire en grande section, CP et CE1.

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier
- Une circulaire au menu
- Martigues : pour améliorer les résultats
- « Un levier pour lutter contre la difficulté »
- STAINS : le plus de la maîtresse sup’
- Rapport 2001-2003, Un climat plus serein
- Colloque : Un accompagnement souple
- En bref
- « Coordination, régulation, coopération »