Littérature jeunesse
Le salon de Montreuil veut faire l’école
6 décembre 2010

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil a annoncé la création d’une Ecole de la littérature jeunesse a vocation nationale s’adressant en priorité aux élèves et aux familles éloignés de la culture littéraire.

Le salon de Montreuil sur la littérature et de la presse jeunesse qui mène tout au long de l’année des actions de médiation littéraire dans diverses structures éducatives du département de la Seine-Saint-Denis, a annoncé jeudi dernier 2 décembre la création d’une "Ecole du livre de jeunesse". Cette dernière, qui ouvrira ses portes en 2011, s’adressera en priorité aux enfants et aux parents pour qui l’accès au livre n’est pas évident. Le projet construit avec la participation de la Caisse des dépôts et consignations a été présenté par la directrice du salon Sylvie Vassalo, comme "une pépinière" ouverte aux publics scolaires, associatifs, sociaux, ou familiaux.

S’appuyant sur le réseau d’auteurs, éditeurs, professionnels, bibliothécaires, enseignants créé autour du salon, l’école proposera des outils ouverts à tous (malles de livres, applications multimédia, expositions...). Elle dispensera des formations destinées aux parents, mais également des formations dédiées aux professionnels. L’édition 2010 du salon du livre et de la presse jeunesse qui s’est achevée le 6 décembre a bien failli ne pas avoir lieu cette année, le Conseil général ayant longuement hésité avant d’accorder sa subvention pour cette manifestations portée par un marché florissant de la littérature jeunesse (voir Fsc n° 348). Le projet d’école renforce ses actions en faveur de l’éducation, ne cantonnant pas la manifestation au seul rôle de promotion de l’édition jeunesse.