LA LEGENDE D’ARTHUR : DES REECRITURES
13 octobre 2009
  (1 vote)

LE ROI ARTHUR (R )
Michael Morpurgo,– Gallimard (Folio-Junior : 5,90€ ou CD : 25€, Texte lu par Bernard-Pierre Donnadieu, 6 heures d’écoute) Dès 9 ans

Superbe réécriture de la légende arthurienne, mixant les textes de Chrétien de Troyes et de ses successeurs.

Le récit commence par l’aventure périlleuse d’un jeune garçon du XXIè S qui décide de se rendre dans les îles du Levant lors de la grande marée d’équinoxe permettant de passer à sec. Mais le brouillard se lève, il perd le chemin, la mer monte et l’engloutit. Il se réveille dans une salle où trône une grande table ronde entourée de cent chaises. Près de la cheminée un vieillard tisonne le feu. Celui-ci prétend l’avoir sauvé et se nommer Arthur Pandragone, le roi Arthur. Pendant que l’enfant se réchauffe, il évoque son enfance, son couronnement, son ami Merlin, Guenièvre son épouse et tous les chevaliers de la Table ronde…

Dans le CD, le récit superbe, lu par Bernard-Pierre Donnadieu est entrecoupé d’intermèdes de chœurs et de musique médiévale. Passionnant.

ARTHUR ET LA PIERRE PROPHETIQUE (R ) _Kevin Crossley-Holland - Hachette (de 6,95€ à 17,50 €) Dès 13 ans et pour tous

En cette fin d’année 1199, le jeune Arthur tient son journal intime, réfugié dans son « bureau », un recoin sous le toit de bois de la galerie qui fait le tour de la grande salle du manoir. Il y consigne ses désirs, ses peines, ses petits bonheurs, ses doutes et tout ce qui concerne la vie quotidienne du jeune nobliau qu’il est. A 13 ans, il vit au domaine de son père Sire John de Caldicot. Il rêve de devenir écuyer, mais il n’est pas très doué pour les armes et son frère aîné le raille sans cesse Par contre, l’apprentissage de l’écriture et de la lecture auprès du prêtre qui lui sert de précepteur, n’a pas de secret pour lui. Et puis, il a une amie fidèle prompte comme lui aux bêtises, Gatty la fille malmenée du Régisseur.

Un autre personnage mystérieux vit à Caldicot. Un certain Merlin, ami de son père. Entre l’homme et le jouvenceau, le respect et l’amitié grandissent jusqu’au jour où Merlin fait cadeau à Arthur d’une pierre d’obsidienne noire. Merlin lui précise que cette pierre possède des propriétés magiques que lui seul peut découvrir.

Petit à petit le roman documentaire se double d’un roman fantastique. La surface de la pierre noire révèle chaque jour à Arthur, parallèlement à sa vie, les aventures de son double qui n’est autre que le futur Roi Arthur. Ainsi le lecteur entre-t-il dans le Cycle arthurien. Qui donc est énvérité ce jeune Arthur de Caldicot ? Qu’est ce qui le lie au Roi de la légende qui lui ressemble tant ?

La lecture de ce gros roman est passionnante, Les chapitres sont très courts, comportant huit pages tout au plus en gros caractères. La langue est pleine de vie. Les aventures et les coups de théâtre se suivent.

- Dans le tome suivant « Arthur à la croisée des chemins », le rêve du jeune Arthur de Caldicot se réalise enfin ! En cette année 1200, le voilà nommé écuyer, mais ce n’est pas de sitôt qu’il partira en croisade car il lui faut faire son apprentissage d’écuyer, trouver un cheval de guerre et s’habituer au port de l’armure. Le lecteur découvre tous les détails de la vie chevaleresque au Moyen-Âge et partage parallèlement les aventures des Chevaliers de la Table Ronde, qu’Arthur voit dans sa pierre prophétique. Il constate que les images qu’il reçoit reflètent de plus en plus précisément sa vie ! Mais, soudain une rencontre inattendue vient bouleverser son existence…

- Puis le tome suivant « Arthur, un croisé à Venise » (2002) nous faire vivre auprès du Doge de Venise, les préparatifs et le déroulement de la quatrième croisade à laquelle participe Arthur.

- Le dernier tome « Arthur, le voyage de Gatty » ( 2007) est, lui, consacré aux aventures de Gatty, la petite paysanne, fille du régisseur de Caldicot et amie d’enfance d’Arthur. Elle va accompagner Lady Gwyneth en pèlerinage à Jérusalem. Son chemin croisera-t-il celui d’Arthur ?

GRAAL (R ; 4 tomes)
Christian de Montella – Castor Flammarion (5,20€) Dès 11/12 ans et +

Une éblouissante réécriture en 4 volumes, inspirée du « Chevalier à la charrette » (Chrétien de Troyes, XIIIe S. Dans une belle langue, l’auteur conte les fantastiques légendes où les héros se croisent entre exploits guerriers, magie, enchantements et amours défendus.

« L’enfant sans nom » (T1), Lancelot, jeune orphelin est élevé en son domaine par la fée Viviane, la Dame du Lac. Devenu chevalier à la cour d’Arthur il tombe amoureux de Guenièvre l’épouse du roi. Il la délivre des griffes de Méléagant, le chevalier noir qui l’avait enlevée. Mais cette passion, partagée par la Reine, n’est-elle pas une trahison à l’égard d’Arthur ?

« La Neige et le sang » (T2), Ce tome met en scène Perceval, un jeune Gallois encore naïf, élevé à l’écart du monde par sa mère dans la Forêt Perdue. Fait chevalier de la Table Ronde pour avoir vaincu le Chevalier Vermeil, il est reconnu comme l’égal de Lancelot. Mais parviendra-t-il à vaincre la maléfique fée Morgane et son fils Mordret qui menacent le royaume d’Arthur ? Plus encore, parviendra-t-il à trouver "le Graal" entrevu chez le Roi Pêcheur ?

« La Nef du lion » (T3) Après Lancelot et Perceval, c’est au tour de Galahad, le fils d Lancelot de partir à la quête du Graal. Mais le jeune homme saura-t-il poser les deux questions permettant de trouver le Graal et ainsi de faire « régner Notre Seigneur mille ans sur ce monde" ?

"La revanche des Ombres" (T4), Les ans ont passés, Lancelot, vieilli et abattu, veut toujours se venger de Claudas l’usurpateur. Il apprend que son ennemi est mort et que sa veuve Hélène organise un tournoi dont le vainqueur obtiendra sa main. Lancelot y participe, remporte l’épreuve... et découvre que celle qu’il s’apprête à épouser est sa propre mère…

Les légendes arthuriennes ont fort à voir avec certains mythes gréco-romains. Mais Christian de Montella dans les derniers chapitres ose ce que les auteurs du Moyen-âge n’auraient osé : après une descente aux Enfers sous la conduite de Mangemort prénommé aussi Dante, c’est une jeune fille, la demi-soeur de Lancelot, beauté rousse et guerrière, qui est adoubée par Lancelot et prendra la relève des Chevaliers de la Table Ronde… Les temps changent…

UNE BANDE DESSINEE...

ARTHUR, UNE EPOPEE CELTIQUE (BD)
David Chauvel, Jérôme Lereculey, Jean-Luc Simon – Delcourt (Conquistador ) 9 tomes (12,90€) Ados adultes

Cette série BD fait revivre la légende primitive d’Arthur, celle du VIème S, aux temps où l’île de Grande Bretagne se libérant à peine du joug de Rome doit faire face à de nombreux ennemis.
Lloegriens, Pictes, Scots ou Gaëls, venus d’au-delà des mers pillent et tuent, les chefs de guerre sont dépassés. Les druides sont tous puissants, la religion chrétienne n’a pas encore pénétré. Les Britons (Les Kymrys, en celte) attendent un homme capable de les rassembler, de se dresser fcontre l’ennemi, un homme capable de faire revivre l’époque où ils régnaient sans partage sur leur île.
C’est le fils d’Uther Pendragon, le chef de guerre Arthur qui va fédérer des chevaliers. Ils mèneront d’héroïques quêtes que tous les bardes de l’Europe glorifieront dans les chansons de geste pendant huit siècles. _ La saga débute avec Merlin le fou, continue avec Arthur et ses chevaliers, trois tomes sont consacrés aux amours de Tristan et Yseult et le dernier à la mort du Roi.
Sous son dessin classique, la BD retentit du féraillement des armes, des cris et des sanglots des vaincus et sa violence est à la hauteur de la violence des temps de guerre.

DES LIVRES JEUX

Te voilà chevalier de la table ronde...

- LES CENT CHEVALIERS D’ARTHUR (BD) Jean-Luc Bizien & Julien Delval
- LES CENT DUELS DE LANCELOT (BD) Jean-Luc Bizien & Emmanuel Saint – Gründ
(Vivez l’aventure/ Livre-jeu) 2009 (12€) 9/10ans

Sur le principe des « livres dont vous êtes le héros » issus des jeux de rôle, le jeune lecteur (trice !) est plongé au cœur d’un épisode de la légende tenant le rôle de Lancelot ou de Perceval . Il doit résoudre des énigmes, trouver des indices cachés dans l’image, faire des choix, pour mener à bien sa mission. C’est assez réussi, bien que la règle du jeu soit floue et les réponses pas toujours évidentes.

Elles figurent en fin de livre mais un vrai chevalier ne triche pas, c’est bien connu !