Dossier : "Primaire : Inventaire avant travaux"
Handicap : le bilan positif de la loi de 2005
27 août 2012

Depuis 2006, année de la mise en œuvre de la loi du 11 février 2005 sur la scolarisation des élèves en situation de handicap, le nombre d’enfants scolarisés en milieu ordinaire a augmenté de 24,5 %. Cette augmentation a été rendue possible par l’engagement des enseignants. Mais à quel prix ? Une enquête du SNUipp-FSU de mai 2011 montrait que l’intégration des élèves en situation de handicap était la principale difficulté du métier des enseignants du primaire avec 63 % des mentions. La création de postes d’AVS et d’EVS a aussi contribué à rendre possible la présence de tous les enfants dans les classes. Cependant, la professionnalisation et la formation de ces personnels restent indispensables à une scolarisation bienveillante et efficace.

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier
- Débattre, donner son avis
- Éducation prioritaire : Une promesse non tenue
- L’argent de l’école : inégalité des territoires
- Les cycles ça ne tourne pas rond !
- Formation : Doit mieux faire
- Handicap : le bilan positif de la loi de 2005
- Maternelle : une école à la peine
- Primaire : Un sous-investissement chronique
- « Sortir du cercle vicieux de la difficulté scolaire »