Dossier : "Maternelle : au commencement était le langage"
En bref
12 mars 2012

DEPP

  • Agir avant l’entrée au CP
    En 1997, la DEPP a évalué un panel d’élèves à l’entrée du CP. Cinq ans plus tard, des observations effectuées à l’entrée en sixième sur le même échantillon d’élèves, ont montré une corrélation très forte entre les niveaux observés au CP et à l’entrée en sixième. Ainsi, les élèves qui sont en difficulté dès leur entrée au CP le sont dans leur quasi totalité, par la suite. C’est dire l’importance de prévenir les difficultés dès la maternelle. I

IEN MATERNELLE

  • Donner une impulsion ?
    A la rentrée scolaire de 2009, succédant à X. Darcos qui avait tant galvaudé le travail en maternelle, Luc Chatel crée cent nouveaux postes d’IEN responsables d’un pôle départemental « école maternelle ». Leurs missions sont axées sur l’accompagnement des enseignants dans leur travail, la création des formations nécessaires (sic !) et le partage de l’expérience acquise. Le pilotage de ces missions auprès des enseignants de maternelle reste très variable selon les départements.

ILLETTRISME

  • Un plan de prévention
    Pour le ministère, la prévention de l’illettrisme se joue dès l’école maternelle avec les apprentissages fondamentaux. Dès mars 2010, des ressources sont mises à disposition sur le site Eduscol pour enseigner le vocabulaire. 30 correspondants académiques pour la prévention de l’illettrisme ont été désignés. Un DVD « apprendre à parler » a été diffusé dans toutes les écoles à la rentrée 2010. Et en 2012 ? Arrêt de la scolarisation précoce, fermeture de classes maternelles, suppressions des RASED...

APPRENTISSAGE

  • « Redonnons des couleurs à la maternelle »
    Cette brochure du SNUipp publiée à cette rentrée aborde l’école maternelle sous l’angle du bien être et du bien apprendre. Un point d’appui pour réfléchir aux pratiques de cette école, lieu de vie des enfants du XXIe siècle.

LANGAGE

  • Une brochure ministérielle
    Le ministère a édité une brochure sur « Le langage à l’école maternelle » l’an passé. Elle reprend en grande partie l’esprit des documents réalisés en 2006 pour l’accompagnement des programmes de 2002, tout en y intégrant certaines préconisations datant de 2008. De nombreuses et riches activités sont décrites dans ce document de 214 pages.

GS

  • Mais à quoi sert la GS ?
    Mireille Brigaudiot revient sur les dérives qu’elle voit dans les classes de maternelle en GS. Elle insiste sur la nécessité d’activités langagières de haut niveau.

L’ensemble du dossier :

- Présentation du dossier : "Maternelle : au commencement était le langage"
- Et si on pariait sur la maternelle !
- Lexique : la parole est aux petits
- « Un outil majeur du développement de l’enfant »
- Parents-enfants : Des ateliers pour le dire
- En bref
- Formation : En recherche de spécialisation
- Une redoutable machine à penser