Echanges et formation
Echange France/Allemagne
22 juillet 2018

Partir en 2019

Echange poste pour poste d’enseignants français et allemands

Une note est publiée au BOEN avant octobre pour la rentrée scolaire suivante. Elle fixe les objectifs et les modalités de recrutement.

La note de service pour la rentrée 2019

Ce programme s’adresse aux professeurs des écoles titulaires. Piloté par la DGESCO (Direction générale de l’enseignement scolaire), le Ministère allemand des Länder et l’OFAJ (Office franco-allemand pour la jeunesse), il vise à aider les départements à élargir leur vivier de personnels habilités à enseigner l’allemand, à donner l’occasion aux élèves français de bénéficier de cours assurés par des enseignants allemands et à diffuser la langue et la culture françaises en Allemagne. Les candidats s’engagent à contribuer au développement de l’enseignement de l’allemand à leur retour en France.

Comment postuler ?

Pour les nouveaux candidats ou candidats déjà en poste en Allemagne :

Dossier de candidature et informations détaillées sur eduscol :

- mi-janvier : envoi des candidatures par voie hiérarchique après avis de l’IEN à l’IA DASEN pour avis définitif. La DSDEN peut éventuellement organiser un entretien (motivations, compétence linguistique et capacité d’adaptation).

- mi-février : la DSDEN informe chaque enseignant de l’avis porté sur sa candidature.

- fin avril : réunion de la commission de répartition franco-allemande, la direction académique informe les enseignants des résultats.

- fin juin : Envoi des attestations de participation au programme d’échange franco-allemand aux candidats par les IA-Dasen

Déroulement de l’échange

Avant de partir :

- fin mai, participation obligatoire à un « séminaire de contact » organisé par l’OFAJ et regroupant nouveaux partants et enseignants français et allemands déjà en poste.

- en août : participation obligatoire en Allemagne des candidats retenus au stage pédagogique (4 jours) et éventuellement, en fonction de leur niveau de langue, à la formation linguistique (2 semaines).

L’enseignant relève de l’autorité scolaire locale et assure un service identique à celui de son homologue allemand. En complément de son enseignement du français, il peut participer à un enseignement dans une autre discipline ou à la formation en français de ses collègues allemands. Il peut intervenir dans plusieurs écoles, y compris en maternelle.

En cours d’année :

- en janvier, tous les enseignants participent à un bilan d’étape (3 jours, temps de voyage inclus) organisé par l’OFAJ.

- début mai : production obligatoire d’un rapport d’activité

CONDITIONS ET STATUTS

Position administrative

Un échange n’est pas un détachement. Les professeurs des écoles restent en position d’activité et conservent le poste dont ils sont titulaires dans leur département d’origine puisqu’il est occupé par un enseignant étranger.

Durée

La durée du séjour est d’une année scolaire, renouvelable une fois.

Rémunération

La rémunération est identique à celle perçue en France plus une prime d’expatriation temporaire de 4663€ (pour 2014-2015) versée en une seule fois par les services académiques. Elle est minorée de 25 % en cas de renouvellement l’année suivante et remboursable en cas d’abandon (décret 93-50 du 12 janvier 1993). L’enseignant perd les primes et indemnités liées à son poste en France.

Couverture maladie

L’enseignant peut rester affilié à sa section départementale MGEN ou adhérer à la section extra métropolitaine. Elle reste entièrement à la charge du participant.

Logement

Il n’est pas facile de trouver un logement en Allemagne. Les frais d’entrée dans un appartement sont onéreux. Se renseigner auprès de ses prédécesseurs, des collègues de l’école, des parents d’élèves ou prendre contact avec les Allemands partants. La colocation est une pratique courante en Allemagne.