Direction
Halte à la surcharge
16 février 2011

Le SNUipp réactualise la liste des tâches des directrices et directeurs d’école car ce débat doit déboucher sur des solutions concrètes. La carte « Halte à la surcharge ! » adressée au président de la République est un des moyens de pression à utiliser en masse.

En 2005, le ministère avait rencontré les organisations syndicales pour finaliser une « synthèse des tâches des directeurs et directrices d’école ». Depuis cette date, les bouleversements qui ont traversé l’école primaire française ont « impacté » profondément le travail des directrices et directeurs d’école :
- la loi de 2005 sur l’accueil des élèves en situation de handicap : lien avec les familles, équipe de suivi de scolarisation, projet personnel de scolarisation, AVS...
- les nouveaux dispositifs mis en place dans les écoles élémentaires : aide personnalisée, stages de remise à niveau
- les changements dans l’aide aux enfants en difficulté : PPRE, diminution du nombre d’enseignants spécialisés des Rased...
- les « nouveautés » pédagogiques comme les évaluations mais aussi l’accueil des enseignants stagiaires
- le SMA, service minimum d’accueil

Auxquels s’ajoutent les difficultés liées aux mesures budgétaires comme le manque de remplaçants.

Le SNUipp, en réactualisant cette liste, continue à mettre en évidence la surcharge de travail des directrices et des directeurs d’école. Obtenir une aide à la direction, avec des emplois stables, est une urgence.

- La liste des tâches

- La carte pétition

- sur le même sujet