grève
10 février : l’école mobilisée
10 février 2011

L’école s’est mobilisée lors de la journée de grève du 10 février. Un tremplin vers le 19 mars où des manifestations seront organisées à Paris et en province !

Des couleurs pour l’école. C’est le message délivré lors de cette journée de grève où un enseignant sur trois était en grève selon le SNUipp. ( Un sur cinq selon le ministère qui ne comptabilise que les enseignants soumis au SMA).

De belles manifestations se sont déroulées, avec plus de 2 000 personnes à Rennes, Rouen, Grenoble ou Lyon, plus de 3000 à Marseille et plus de 7 000 à Paris.

Les rassemblements et manifestations ont été marqués par la couleur et l’innovation : Le forum de discussions de Rennes a rassemblé plus de 200 personnes. A Limoges des ballons noirs ont été lâchés pour symboliser les postes perdus alors que dans la manifestation parisienne le Val d’Oise les matérialisait par des masques blancs au milieu des fumigènes. A Pau, le roi Henri IV et sa cour ont rendu visite – en costumes – à l’inspecteur d’académie et à Saint-Etienne le tramway a été bloqué pendant un bon moment.

Les raisons de se mobiliser perdurent. Dans tous les secteurs de la fonction publique les suppressions de postes successives ont des conséquences sur le service public. Dans les écoles ce sont les remplacements qui « mettent » le feu en ce moment et ce ne sont pas les déclarations du ministre qui vont l’éteindre. Le 19 mars, le Collectif des 25 appelle les enseignants à manifester à Paris et en province dans les académies, c’est la prochaine étape.

Pour faire entendre sa voix, d’une autre manière, penser à signer la pétition sur les salaires et à envoyer au président de la République la carte-pétition sur la direction d’école. Et on n’oublie pas de cliquer !

sur le même sujet :

- le communiqué du SNUipp, le sondage CSA

PDF - 88.5 ko
Communiqué de la FSU - 10 février