Santé des élèves, des inégalités de poids

Mis à jour le 08.03.17

L'origine sociale des élèves a des répercussions sur leur santé

L'origine sociale des élèves pèse lourdement sur leur santé. C'est ce que confirme la nouvelle enquête nationale du ministère de la Santé sur les élèves de CM2 en 2015, publiée le 8 février. La surcharge pondérale reste stable, à 18 % mais touche davantage les enfants de familles d'ouvriers que ceux de cadres, tout comme l'obésité ou les caries. À noter que 68 % des élèves ont des dents saines, soit un progrès de huit points par rapport à 2008, ce qui peut s'expliquer notamment par les interventions « MT Dents » de l'assurance maladie en CP.

Source : Direction de la recherche des études de l'évaluation et des statistiques du ministère des Affaires sociales et de la santé, 2017.

Lire :

- le rapport de la Drees