Plus de maîtres que de classes : le dossier multimédia

Mis à jour le 23.08.17

Plus de maîtres que de classes : l'idée est au cœur des propositions originelles du SNUipp-FSU pour transformer l'école et avancer vers la réussite de tous les élèves. Elle a patiemment fait son chemin toutes ces dernières années pour être aujourd'hui un des axes affichés de la politique éducative à l'école primaire.

Port-Leucate était vraiment le lieu pour continuer à interroger le dispositif « plus de maîtres que de classes ». L'université d'automne du SNUipp-FSU, c'est en effet l'endroit de la rencontre entre chercheurs et enseignants. Le "Plus de maîtres" (PDM) questionne les uns et les autres.

Christelle Combes, Marie Toullec-Théry et Patrick Picard, tout trois invités à présenter leurs travaux, sur la co-intervention pour la première, sur l'analyse et le suivi du dispositif pour les seconds, parlent d'une « reconfiguration profonde du métier ». Une table ronde autour de laquelle ils débattent ici, mais aussi des reportages qui mettent le PDM « à l'épreuve de la pratique ».

Le dossier multimédia