Vers de nouveaux programmes
22 septembre 2013
  (2 votes)

En général

Le temps long des apprentissages

Roger-François Gauthier, Inspecteur général et professeur d’éducation comparée, plaide pour une mise en cohérence des objectifs d’apprentissage ainsi que des outils de suivi et d’évaluation pour l’école et le collège.
Instruction et culture : Philippe Joutard

Philippe Joutard, historien, propose une philosophie de ce qui pourrait guider l’élaboration des nouveaux programmes et leur appropriation par les enseignants des écoles.
Culture commune : Denis Paget

Denis Paget, enseignant chargé de recherche à l’institut de recherche de la FSU, esquisse la définition d’une culture commune qui pourrait irriguer la conception de nouveaux programmes.

Maternelle

Maternelle : Mireille Brigaudiot

Pour Mireille Brigaudiot, linguiste, la rédaction de nouveaux programmes pourrait permettre de refonder l’école maternelle autour de trois priorités.

Français

Préalables à la rédaction de nouveaux programmes de français

Pour Danièle Manesse, professeur de sciences du langage, quand 20% des élèves sortant du primaire ne sont pas suffisamment autonomes et armés dans la maîtrise de la langue, il convient, en préalable à la rédaction de nouveaux programmes de français, d’identifier les forces et les faiblesses de ceux de 2002 et de 2008.
Sur quelques choix didactiques à opérer

Pour André Ouzoulias, spécialiste de l’apprentissage de la lecture-écriture et de ses difficultés, si l’on veut démocratiser cet enseignement, il convient de repenser les choix didactiques dans quatre champs importants.

Mathématiques

Mathématiques : Rémi Brissiaud

Maître de conférences en psychologie cognitive à l’IUFM de Versailles, Rémi Brissiaud propose quelques idées directrices concernant les nombres et le calcul dans de nouveaux programmes.
Mathématiques au primaire : Roland Charnay

Roland Charnay, chercheur en didactique des mathématiques et responsable scientifique de la plateforme « Télé formation mathématiques » esquisse les grandes lignes d’un "programme raisonnable" pour les mathématiques au primaire.
Penser aux scénarios d’apprentissage

Pour Valérie Barry, agrégée de mathématiques et Maître de conférence en sciences de l’éducation, il faut aller vers des recommandations plus abouties et plus précises sur la "mise en scène" des apprentissages.

Histoire et Géographie

Géographie : Pascal Clerc

Entrer dans les apprentissages par des thématiques ou des espaces ? Pascal Clerc, maître de conférences en géographie à l’IUFM de Lyon, livre son point de vue.
Géographie au cycle 3 : Thierry Philippot

Thierry Philippot, Maître de conférence en sciences de l’éducation et membre du laboratoire d’études et de recherche sur la professionnalisation (LERP) esquisse quelques orientations pour un programme de géographie au cycle 3.
Pour des nouveaux programmes d’histoire

Entre statu quo et ambitions démesurées, Benoit Falaize, formateur à l’ESPé - Université de Cergy Pontoise, livre sa réflexion sur ce que pourraient être des programmes exigeants et rendus accessibles dans la pratique ordinaire de la classe.
Pour une éducation au monde complexe

Laurence De Cock, Suzanne Citron et Vincent Capdepuy du collectif « Aggiornamento histoire-géographie » plaident pour des programmes renouvelés dans leurs contenus et leurs finalités qui introduisent une sensibilisation aux sciences humaines et sociales à l’école.

Éducation scientifique et technologique

Comprendre et concevoir

Pour Joël Lebeaume, professeur de sciences de l’éducation, il s’agit de préciser ce qui relève du « savoir que », du « savoir pour » et au bout du compte inviter les enfants à « jouer » au chercheur et à l’ingénieur.

Langues

Les langues, composante fondamentale du projet éducatif :

Françoise Leclaire plaide pour une éducation à la pluralité́ linguistique et culturelle qui s’articulerait au développement de la langue majeure de scolarisation.

Arts

Conjugue ta présence à celle de tes rêves

Une contribution qui n’a pas la dimension épique de textes officiels, ni l’acidité de textes critiques. Joëlle Gonthier, plasticienne, a choisi de laisser entendre une voix plus intime.

EPS

De la "gym" au programme

Antoine Thepaut, maître de conférences STAPS, à l’université d’Artois, revient sur l’histoire de l’EPS à l’école, identifiant en creux les points d’attention pour la formulation de nouveaux programmes.

Lire aussi :

- A propos des programmes de 2008