Education pour tous
Un cahier, un crayon pour... apprendre
11 janvier 2014

Éduquer à la solidarité peut être l’occasion de travailler bien des notions au cœur des apprentissages. Exemple dans une école d’Ille-et-Vilaine.

Depuis la rentrée de septembre, les élèves de l’école Marcel Greff de Pont-Réan (Ille-et-Vilaine) sont mobilisés par l’opération « rentrée solidaire » proposée chaque année par l’ONG de développement de l’éducation Solidarité Laïque. Il s’est agi pour eux, tout au long du premier trimestre, d’organiser une collecte de matériel scolaire qui sera acheminé puis distribué à leurs camarades de Guinée à la rentrée 2014. Pour François Tulane, le directeur de l’école en charge du CE2, « c’est l’occasion d’ouvrir les élèves à la situation d’autres enfants dans le monde, de les sensibiliser aux droits fondamentaux, tout particulièrement au droit à l’éducation, une façon de travailler certains aspects de l’éducation à la citoyenneté. »
Mais une campagne de cette nature ne s’improvise pas. Une fois exposée à la classe, il a fallu la mettre en musique. Réaliser des affiches, des flyers et définir les termes d’un argumentaire solide pour convaincre à la fois les élèves des autres classes de l’école de s’y engager, mais aussi leurs parents et les commerçants du village. Les enseignes de la grande distribution implantées dans la région ont aussi été sollicitées, au travers de courriers qui exposent clairement l’objectif de l’initiative.

Des situations réelles de communication

« Il y a là de quoi aborder de nombreuses situations réelles de communication orale et écrite » explique François. « et puis une lettre, une affiche ou un flyer ne se conçoivent pas de la même façon. Il faut travailler les texte, les slogans. Cela donne du sens aux apprentissages. » L’atelier Informatique s’est occupé de la réalisation des outils de la campagne. Traitement de texte, mise en page, choix des illustrations, avant leur diffusion partout dans le village.
Depuis, cahiers, stylos, crayons de couleur, dictionnaires et autres fournitures indispensables aux écoliers partout dans le monde se sont entassés dans la classe. Et l’ambiance était festive, le vendredi 20 décembre, veille des vacances de Noël. Les élèves du CE2 répertoriaient, listaient et conditionnaient tout ce matériel qui prendra bientôt un bateau pour la Guinée. « À la rentrée prochaine, nous rendrons compte à tout le monde de sa distribution » précise François, qui envisage déjà de reconduire l’opération, au bénéfice des enfants d’un autre pays.

Visiter :
- le site internet de l’opération un cahier un crayon

Voir aussi :
- la rentrée solidaire 2013 au Sénégal