Solidarité
Sans éducation, pas d’avenir
23 avril 2013
  (1 vote)

La campagne annuelle « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » organisée par la Ligue de l’enseignement et Solidarité laïque se déroulera du 13 au 26 mai prochains. L’occasion de participer à l’amélioration des conditions de scolarisation de nombreux enfants partout dans le monde.

Favoriser le droit à l’éducation pour tous, tel est l’objectif de la campagne « Pas d’éducation, pas d’avenir ! » organisée par la Ligue de l’enseignement et l’ONG Solidarité laïque dont le SNUipp-FSU est membre. Il s’agit, comme chaque année depuis 2002, de participer à l’amélioration concrète des conditions de scolarisation dans des pays où celle-ci n’est toujours pas assurée pour tous les enfants. Construction d’une salle de classe à Dior Seyé (Sénégal), d’une cantine et d’un jardin potager pour l’école de Muhihi (Rwanda), fourniture de mobilier scolaire en République démocratique du Congo...ce sont une vingtaine de projets, portés par des associations locales, qui attendent d’être réalisés. Si le calendrier de la campagne s’étend du 1er mars au 31 août, un temps fort d’activités de sensibilisation et une collecte de fonds sont organisés au cours de la deuxième quinzaine de mai.

Éducation au développement

Au delà de la simple collecte, c’est bien aussi d’éducation au développement et à la solidarité qu’il s’agit dans cette campagne. Ses organisateurs mettent à la disposition des enseignants de nombreuses ressources pédagogiques pour aborder avec leurs élèves toutes les questions liées aux enjeux de l’éducation pour tous et à la solidarité internationale. Depuis 2002, ce sont près de quatre-cents projets qui ont été soutenus grâce à la campagne.

Visiter :
- le site internet « Pas d’éducation, pas d’avenir ! »

Consulter :
- les ressources pédagogiques

Lire aussi :
- le BO du 18 avril