RASED : la ministre interpellée
30 septembre 2014

Le collectif national RASED demande à la nouvelle ministre un signe fort sur la création de postes pour les réseaux et des départs en formation.

Alors qu’une nouvelle circulaire affirmant le rôle essentiel des RASED dans la lutte contre les inégalités scolaires est parue à cette rentrée, « la volonté de repenser leurs missions ne peut avoir de sens qu’à la condition d’une politique volontariste attribuant les moyens nécessaires à l’exercice de ces missions. » Le Collectif national RASED, dont le SNUipp-FSU est membre, s’est adressé à Najat Vallaud-Belkacem pour lui demander « un signe fort permettant d’envisager des créations des postes et des départs en formation, portés par un cadrage national, comme s’y étaient engagés [ses] prédécesseurs. »

Lire :
- le courrier du collectif national RASED à la ministre.