Prestations interministérielles d’action sociale 2016
21 janvier 2016

Les prestations individuelles interministérielles, aide sociale d’initiative académique et aides mutualistes en 2016.

I. Prestations individuelles interministérielles d’action sociale à réglementation commune

Taux applicables à compter du 1er janvier 2016

Ces prestations sont gérées par les rectorats ; les dossiers sont à demander et à déposer au service social des rectorats.

NATURE DE LA PRESTATIONMontant
RESTAURATION DU PERSONNEL
Prestation repas 1,22 €
AIDE A LA FAMILLE
Allocation aux parents séjournant en maison de repos avec leur enfant 22,71 €
SUBVENTIONS POUR SEJOURS D’ENFANTS
En colonies de vacances
Enfants de moins de 13 ans 7,29 €
Enfants de 13 à 18 ans 11,04 €
En centre de loisirs sans hébergement
Journée complète 5,26 €
Demi-journée 2,65 €
En maisons familiales de vacances et gîtes
Séjours en pension complète 7,67 €
Autre formule 7,29 €
Séjours mis en œuvre dans le cadre éducatif
Forfait pour 21 jours ou plus 75,57 €
Pour les séjours d’une durée inférieure, par jour 3,59 €
Séjours linguistiques
Enfants de moins de 13 ans 7,29 €
Enfants de 13 à 18 ans 11,04 €
ENFANTS HANDICAPES
Allocation aux parents d’enfants handicapés de moins de 20 ans - /mois 158,89 €
Allocation pour les jeunes adultes handicapés poursuivant des études ou un apprentissage entre 20 et 27 ans - par mois 30% de la base mensuelle CAF
Séjours en centres de vacances spécialisés - par jour 20,80 €

II. Prestations individuelles ministérielles

Aide sociale d’initiative académique ( ASIA )

Les ASIA relèvent de la gestion académique et doivent répondre aux besoins spécifiques localement repérés. Elles sont élaborées avec l’ensemble des partenaires sociaux. Différents types d’aides peuvent être élaborées dans ce cadre ( restauration, logement, première affectation, déménagement, vacances, culture, loisirs, aide au BAFA, aides liées au handicap etc..) . Il faut contacter le service social de l’académie pour s’informer de ces aides, qui sont discutées au niveau du CDAS.

Les secours

Des secours ponctuels, ou des prêts à court terme et sans intérêt peuvent être accordés aux agents connaissant des difficultés passagères. Après évaluation sociale effectuée par un assistant de service social, la demande est étudiée par la CDAS. Par convention, ces prêts sont gérés par la MGEN.

Aides mutualistes

La MGEN, à travers des conventions avec le ministère, gère ou propose des aides spécifiques : aides aux actifs ou retraités invalides ayant besoin d’une tierce personne, équipements spéciaux pour handicapés dans le cadre de la vie privée, travailleuses familiales.