UN CONCOURS POUR LES CLASSES
Portraits pluriels
12 septembre 2016

Faire le portrait d’un groupe, c’est le thème du concours auquel sont invitées à participer les classes maternelles, élémentaires et spécialisées. Il est organisé par le SNUipp-FSU, en partenariat avec la Bnf, la Ligue de l’enseignement, la ville de Paris, les éditions Actes Sud junior, de l’École des loisirs, Rue du monde et le Café pédagogique. Inscriptions jusqu’au 30 novembre.

L’art du portrait

Comment faire le portrait d’une personne, avec des mots, avec des images, avec des objets ? Un portrait est-il forcément un visage ? L’artiste Christian Boltanski réalise d’étranges portraits à partir d’objets ayant appartenu à des inconnus. Peut-on faire le portrait d’un enfant à travers le contenu de son cartable ou de son coffre à jouet ? Peut-on en faire le portrait chinois ? Autant de questions qui peuvent se nourrir de démarches d’écrivains et d’artistes plasticiens et des propositions pédagogiques de la BnF.

Choisir un groupe …

Il s’agit ici de faire un portrait de groupe, mais lequel ? La classe est le premier groupe qui vient à l’esprit mais on peut s’attacher à un groupe plus important : sa rue, son village, sa ville, sa région. On peut faire le portrait d’un pays existant ou imaginaire à travers ses paysages, ses habitants ou les symboles qui le représentent. On peut se pencher sur un groupe bien ailleurs dans l’espace ou même dans le temps... Un groupe n’est-il qu’une collection d’individus ? Son portrait rend-il compte de ce qui relie ses membres ou de ce qui les distingue ?

Quelle forme donner à ce portrait de groupe ?

Album mêlant textes et images, réalisation plastique, vitrine, installation, film ou réalisation multimédia… toutes les formes sont possibles, dès lors qu’elles témoignent d’une véritable réflexion sur ce qui est à l’origine du groupe.

Voilà donc ce qui pourra inspirer les élèves et leurs enseignants pour créer leur portrait pluriel. C’est encore pour offrir aux élèves une belle opportunité de travailler cette question essentielle du vivre ensemble que le SNUipp-FSU, la BnF et leurs partenaires organisent ce concours. Alors place aux échanges, à la réflexion et la création !

Infos pratiques

A noter que des ressources pédagogiques sont proposées sur le site de la Bnf. On peut s’inscrire au concours jusqu’au 30 novembre et la création finale devra parvenir au SNUipp-FSU le 23 mars prochain au plus tard. Comme chaque année, un séjour en classe découverte dans un centre de la Ligue de l’enseignement, des caméras et appareils photo numériques, ainsi que des lots de livres récompenseront les projets les plus réussis.

S’inscrire au concours :
- En ligne ici

Consulter :
- le règlement complet