Nouveaux programmes : Le ministre reporte d’un an
20 février 2014

Rentrée 2015 pour la maternelle et rentrée 2016 pour l’élémentaire. Le ministre vient de décider de reporter les nouveaux programmes d’un an. De son côté, le SNUipp-FSU a obtenu de premiers changements pour la rentrée prochaine.

Vincent Peillon vient de décider de reporter d’un an la parution des nouveaux programmes ; à la rentrée 2015 donc, pour la maternelle au lieu de 2014 et à la rentrée 2016 pour l’élémentaire (cycles II et III) au lieu de 2015. Il répond ainsi à une demande du Conseil supérieur des programmes qui estimait le calendrier trop serré. La feuille de route du CSP s’en voit redessinée. (Voir plus bas.)

Le SNUipp-FSU, qui n’était pas demandeur de ce report, souhaite qu’il ne soit pas synonyme de « perte de temps ». Ce délai doit permettre d’enclencher des formations nécessaires aux enseignants. De plus, la lourdeur des programmes et les difficultés à les décliner dans les classes dans le temps imparti nécessitent des ajustements. Dans ce sens, il a d’ailleurs obtenu du ministre que les programmes d’élémentaire de 2008, fortement critiqués, fassent l’objet d’un premier toilettage pour la rentrée 2014 avant d’être totalement revus pour la rentrée 2016. Il a aussi obtenu qu’au cours de l’année scolaire prochaine, des formations soient dédiées à la mise en œuvre des futurs programmes de maternelle et que soient publiés des documents d’accompagnement. Une consultation des enseignants sur ces nouveaux programmes de maternelle sera par ailleurs organisée en octobre 2014. Le SNUipp-FSU demande qu’elle se fasse en banalisant un temps de classe.

Formations et documents pédagogiques : les exigences du SNUipp

Pour le SNUipp, des nouveaux programmes améliorés, stabilisés et réalisables constituent une demande prioritaire des enseignants des écoles. Le syndicat a toujours demandé qu’ils soient rénovés avant, ou tout du moins dans un même mouvement que des nouveaux temps scolaires. Il y aurait eu une véritable incohérence à attendre encore deux ans sans ne rien faire. L’intervention du SNUipp auprès du ministre pour enclencher de premières améliorations des programmes dès la rentrée prochaine a donc porté ses fruits. Il faudra néanmoins que les engagements du ministre soient bien mis en œuvre.

Ce délai supplémentaire doit effectivement permettre la consultation des enseignants, le déploiement de formations et la diffusion de documents pédagogiques afin d’aider les enseignants à s’approprier les nouveaux contenus d’enseignement avant leur entrée en vigueur officielle.

La nouvelle feuille de route du CSP

- avril 2014 : présentation de la charte des programmes (méthode d’élaboration des programmes)
- mi-mai 2014 : projet de socle commun de connaissance, de compétences et de culture ainsi que projet de programmes d’enseignement de la morale laïque soumis à consultation des enseignants.
- mai 2014 : projet d’ajustement des programmes de 2008 en élémentaire pour entrée en vigueur à la rentrée 2014
- juillet 2014 : proposition des nouveaux programmes maternelle pour entrée en vigueur à la rentrée 2015
- octobre 2014 : consultation des enseignants sur les nouveaux programmes de maternelle
- 2015 : proposition de nouveaux programmes élémentaire et collège soumis à la consultation des enseignants.

Lire aussi :
- la lettre du ministre au président du CSP