Enseignement adapté
Non aux suppressions de postes de PE-éducateur dans les EREA
12 février 2016

Alors que l’administration entend confier dans les EREA les missions des PE-éducateurs à des AED, le SNUipp-FSU propose à tous les syndicats de demander ensemble à la ministre le maintien du dispositif actuel dans l’attente d’une ouverture de discussions.

Dans plusieurs départements ( Haute-garonne, Gironde, Ain, Isère, Landes, Loire...) et alors même que le chantier métier les enseignants en EREA est au point mort depuis plus d’un an, l’administration a décidé sans la moindre concertation de modifier leurs missions et de confier notamment les services de nuit au sein des Internats à des assistants d’éducation (AED).

-  Cette décision n’est pas acceptable et va à l’encontre de la notion même d’internat éducatif, pensé comme un moyen d’aide, de remédiation et d’accompagnement pour des jeunes en grande difficulté scolaire, nécessitant les personnels formés que sont les enseignants spécialisés. Des personnels qu’il convient également de respecter dans leur professionnalité et leurs choix de carrière.

-  Le SNUipp-FSU a décidé de réagir. Le 16 décembre, il s’est adressé par courrier au ministère pour demander le retrait de ces instructions de suppressions. Alors que la situation s’accélère, il vient d’alerter ses partenaires syndicaux en leur proposant une demande d’audience unitaire auprès de la ministre de l’Éducation nationale pour exiger dès maintenant le maintien du dispositif actuel et la réouverture des discussions sur les missions des PE-éducateurs en EREA.