Risque attentats
Mesures de sécurité renforcées dans les écoles
23 août 2016

A la rentrée, de nouveau, des mesures de mise en sécurité des écoles s’appliqueront. Semblables à celles appliquées l’an passé dans de nombreuses écoles, elles ont été détaillées le 24 août par le ministère.

« La sécurité des écoles et des établissements scolaires est une priorité absolue  ». Dans une instruction du 29 juillet, Najat Vallaud-Belkacem et Bernard Cazeneuve ont rendu public un certain nombre de mesures de sécurité qui s’appliqueront dès la rentrée dans les écoles :
- connaissance et application du plan particulier de mise en sûreté, organisation de trois exercices dont l’un sur un attentat-intrusion,
- mise à jour du répertoire des coordonnées téléphoniques des directrices et directeurs d’école avec test d’un envoi de SMS le jour de la rentrée,
- organisation de réunions d’information à destination des parents d’élèves,
- attention particulière aux abords des écoles «  afin de renforcer la surveillance de la voie publique et d’éviter tout attroupement préjudiciable à la sécurité des élèves  »…

Mercredi 24 août, le ministère devrait détailler ces mesures lors d’une conférence de presse. Le SNUipp-FSU relaiera ces informations.

Trouver le juste équilibre entre le déni et la psychose

Difficile pour un responsable public de rester sans réaction après les attentats de Nice et de Saint-Étienne de Rouvray qui ont renforcé pendant l’été l’étrange atmosphère de peur et de défiance qui règne sur la France depuis près de deux ans. Pour autant, attention à ce qu’une volonté sécuritaire parfois illusoire ne vienne pas encore alourdir un climat déjà pesant et conduire les personnels à l’application de directives qui ne relèvent pas de leurs missions.

Lire aussi :
- un article du Café pédagogique
- le communiqué du SNUipp-FSU

- les consignes ministérielles
- le guide du ministère pour les directeurs et directrices des écoles
- Le guide sur les spécificités liées aux jeunes élèves
- Le guide des bonnes pratiques