Livres de bibliothèque
13 juin 2016

« Ici, il y a toutes les histoires que tu veux. Mais, ce ne sont pas des histoires, protesta-t-elle. Ce sont des livres ! » Apprendre, grâce aux livres, que les histoires sont à l’intérieur des livres et que les livres sont à l’intérieur des bibliothèques : c’est possible, car les auteurs jouent parfois à balader leurs personnages au milieu de bibliothèques réelles ou imaginaires...

Je veux une histoire !

De Tony Ross, Ed. Gallimard Jeunesse. Cycles 1 et 2

La petite princesse ne veut pas s’endormir sans que son papa lui raconte son histoire préférée. Sauf que le roi n’est pas là et personne ne lui raconte l’histoire attendue. Heureusement la gouvernante a l’idée de l’emmener dans la bibliothèque du château où elle trouve le livre de papa et bien plus encore. Le dessin de Tony Ross est un bonheur supplémentaire pour tous les petits princes et les petites princesses qui aiment qu’on leur raconte une histoire le soir et qui vont adorer le faire tout seul.

Une chouette bibliothèque

De Kazuno Kohara, Ed. Gründ. Cycles 1 et 2

Trois petites chouettes assistent la bibliothécaire pour recevoir les animaux dans cette bibliothèque qui n’ouvre que la nuit. Illustrée par de jolies gravures, l’histoire met en scène la vie d’une bibliothèque avec ses visiteurs bruyants, émotifs, lents, passionnés… Les grands aplats jaunes éclairent d’une lumière chaude les scènes au milieu des rayonnages, contrastant avec un joli bleu pour la nuit et les livres. Un texte court, pour donner envie de comprendre et fréquenter ces lieux à ceux qui découvrent la lecture.

Une bibliothèque en voyage

De Pascal Brissy, illustrations de Frédéric benaglia, Ed. Nathan. Cycle 2

Le road movie d’une bibliothécaire qui emmène les livres à la mer pour les changer d’air car ils ne voient plus personne. Chemin faisant, elle les sème tel un petit Poucet, en échange de quelques services… jusqu’au bord de la mer où elle pose le dernier sur un rocher pour aller se baigner. Qui le trouvera ? Sortir les livres de leurs étagères pour aller à la rencontre de leurs lecteurs, voilà qui fait penser aux nouvelles manières de partager ses lectures : du cross-booking aux bibliothèques ambulantes ou de rue. Avec un graphisme coloré qui ajoute à la fraîcheur et la bonne humeur.

Pffeu le cracheur de lettres

Muriel Bloch, illustrations de Aurore Callias, Ed. Gallimard jeunesse. Cycle 2

« L’apprentissage n’est parfois qu’une affaire de saveurs » a dit le docteur à l’ogrillon qui n’aime pas les lettres. Rien n’y fait : ni le bel habit brodé de A à Z, ni le gâteau aux 26 majuscules recouvertes de miel, ni le bouillon bien gras avec son alphabet… La bibliothèque est son cauchemar mais la fée Virgule va ouvrir son appétit d’ogre en l’entraînant dans le pays de l’écriture. Livre, ivre, vivre, libre… Combiner lettres et mots pour tracer son histoire et partager goulûment : ce graffeur avant l’heure ouvre des pistes à ceux qui commencent à pouvoir cracher des lettres.

Les histoires de Marcel

Anthony Browne, traduit par Elisabeth Duval, Ed. Kaéidoscope. Cycle 3

De même que Les tableaux de Marcel rendaient hommage à des peintres célèbres, cet ouvrage renvoie aux grands écrivains et illustrateurs chers à l’auteur. À chacune de ses visites à la bibliothèque, Marcel plonge dans une nouvelle aventure en devenant le héros d’un classique de la littérature : Alice, Peter Pan, Robin des Bois… Au lecteur d’imaginer la suite de chaque épisode de cet album savant, riche en références, au dessin soigné à la fois fantastique et réaliste d’Anthony Browne, peuplé de ses figures de singes désormais familières.

La nouvelle petite bibliothèque imaginaire

Collectif d’artistes (géniaux), Ed. Rue du Monde. Cycle 3 Dans cette petite bibliothèque imaginaire on trouve toute une collection de livres à inventer. Il suffit de regarder une couverture, de lire les textes qui l’accompagnent et c’est parti : quels personnages pourrait-on y rencontrer ? Quels intrus, quels rebondissements va-t-on imaginer ? Quelle fin s’autorise-t-on ? Un génial lanceur d’écriture sur des supports proposés par des auteurs et des illustrateurs qu’on adore : Elzbieta, Pef, François Place, Quentin Blake et tant d’autres, un magnifique cadeau à faire à nos élèves.


À bas la lecture !

Didier lévy, illustrations de Bobi+Bobi, maquette Xavier Crauffon, Ed. Oskar, cycle 2 C’est très clair (et rigolo) : « Je n’aime pas lire. Je n’aime pas les livres. Je détesterais être un personnage de livre. » Suit un argumentaire détaillé, avec de délicieux dessins qui soulignent tendrement d’un trait coloré l’humour du texte. Un univers qui s’invite dans une famille d’aujourd’hui où téléphone et liseuse font partie de la maison, où les savoirs ne créent pas forcément du désir : ok, la plus grande bibliothèque du monde est à Washington, mais on peut avoir peur d’y être enfermé la nuit avec les fantômes de tous les gens qui se sont perdus en cherchant un livre.