Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH)
24 août 2015

Qu’est-ce que la MDPH ?

Les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) sont un guichet unique abritant les services destinés aux personnes en situation de handicap.

Placées sous la tutelle des départements, ce sont des groupements d’intérêts publics (GIP) administrés par une commission exécutive rassemblant des représentants des collectivités locales, des associations de personnes handicapées et des services de l’État.

Elles accueillent la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH, souvent nommée CDA), qui se substitue désormais aux CDES, COTOREP et Services de la Vie Autonome.

Au sein de la MDPH, la CDAPH prend toutes les décisions concernant les aides et les prestations, après estimation des besoins de compensation et après élaboration du plan personnalisé de compensation du handicap par l’équipe d’évaluation.

La CDAPH est notamment compétente pour :

- se prononcer sur l’orientation de la personne handicapée et les mesures propres à assurer son insertion scolaire ou professionnelle et sociale (AVS par exemple) ;

- désigner les établissements ou les services correspondant aux besoins de l’enfant ou de l’adolescent ou concourant à la rééducation, à l’éducation, au reclassement et à l’accueil de l’adulte handicapé et en mesure de l’accueillir ;

- attribuer, pour l’enfant ou l’adolescent, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé et, éventuellement, de son complément ;

- attribuer la carte d’invalidité ;

- attribuer l’allocation aux adultes handicapés (AAH) et le complément de ressources ;

- attribuer la prestation de compensation (PCH) ;

- reconnaître la qualité de travailleur handicapé (RQTH).