Temps partiel : les enseignants des écoles y ont droit !
30 juin 2014

Dans de nombreux départements le droit au temps partiel est remis en cause pour la rentrée prochaine. Le SNUipp-FSU invite les enseignants des écoles à interpeler le ministre.

Nombre d’enseignantes et d’enseignants se voient refuser d’exercer à temps partiel, refuser pour ce motif l’accès à certains postes (Direction, remplacement, formation, ASH...) ou encore imposer des quotités non choisies. Ils se trouvent ainsi en difficulté pour concilier vie familiale et vie professionnelle et sont privés d’un droit pourtant reconnu à l’ensemble des fonctionnaires.

Lettre au ministre

Face à cette situation, qui pénalise plus particulièrement les femmes, le SNUipp-FSU intervient auprès du ministre et invite les enseignants et les enseignantes des écoles à interpeler le ministère afin qu’il respecte leurs droits et permette l’exercice à temps partiel sur le poste de leur choix et selon la quotité choisie.

Renseigner et envoyer la lettre par voie électronique au ministre de l’Éducation nationale avec copie au SNUipp FSU.

Word - 14.6 ko
Le modèle de lettre

L’adresse du ministère :
- sp.ministre@education.gouv.fr

La copie au SNUipp-FSU
- recours.tp@snuipp.fr