Agence pour l’enseignement français à l’étranger
Le réseau AEFE
13 septembre 2015

Le plus important réseau d’établissements français à l’étranger dépend de l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE), établissement public créé en 1990 et relevant de la tutelle du Ministère des affaires étrangères et du développement international.

Enseigner à l’AEFE

Présente dans la plupart des pays, l’Agence regroupe 230 établissements à travers le monde (écoles françaises, lycées français...) :
- 74 établissements sont en "gestion directe", c’est-à-dire sous la tutelle administrative et financière directe de l’AEFE. Ils perçoivent des subventions versées par l’AEFE.
- 156 sont "conventionnés", c’est-à-dire gérés par des associations de droit privé français ou étranger qui décident de passer avec l’AEFE un accord portant sur les conditions d’affectation et de rémunération des enseignants ou personnels d’encadrement titulaires, sur l’attribution de subventions et sur le versement de bourses scolaires pour les élèves français.

Ces établissements sont tous homologués par le Ministère de l’Education nationale : le cadrage et les programmes de l’enseignement dans ces établissements sont les mêmes qu’en France (sous réserve d’adaptations locales : calendrier, rythmes scolaires, enseignement des langues, contextualisation des programmes...).

Trois catégories de personnels y travaillent, avec des situations administratives différentes et des conditions de salaire très inégales  : expatrié, résident et contrat local.

L’AEFE, c’est :
- 230 établissements
- 195.000 élèves (1er et 2nd degrés) dont 48 % de nationalité française.
- Près de 21 000 personnes travaillent à l’AEFE tous degrés confondus, dont 6604 fonctionnaires détachés (1128 expatriés et 5476 résidents) et un peu plus de 14 000 recrutés locaux.

Le budget annuel du réseau AEFE dépasse le milliard d’euros (services centraux, EGD, écoles conventionnées, bourses scolaires). Le réseau est financé à hauteur de 40% par l’Etat, 58% par les familles (frais de scolarité), et 2% par les pays d’accueil.

- Arrêté du 15 mars 2013 portant classement des établissements d’enseignement français du premier degré relevant de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger
- Arrêté du 18 mars 2014 modifiant l’arrêté du 14 mars 2013 fixant la liste des établissements d’enseignement français à l’étranger relevant de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger

Partir en 2017