Enseigner en Louisiane
Le programme CODOFIL
20 septembre 2015

Une note est publiée au BOEN en octobre la rentrée scolaire suivante. Ce programme est piloté par le Conseil pour le développement du français en Louisiane (CODOFIL) et le département de l’Education de l’Etat de Louisiane.

la note pour la rentrée 2017

Partir en 2017

Ce programme dure une année scolaire (renouvelable deux fois). Pour le 1er degré, il s’adresse aux enseignants titulaires et non titulaires, de l’enseignement public et privé, ayant 3 ans d’expérience professionnelle et une bonne connaissance de l’anglais. Il vise à favoriser le perfectionnement linguistique des participants et à leur faire découvrir une culture et un système éducatif différents. Ils seront amenés à enseigner l’anglais à leur retour en France. En 2014, ont été recrutés 43 enseignants tous degrés confondus. En 2014 2015, 70 enseignants étaient détachés en Louisiane pour le 1er degré.

Comment postuler ?

- d’octobre à janvier : dossier de candidature à télécharger sur www.ciep.fr, onglet “Mobilité internationale”

- mi-janvier transmission des dossiers par voie électronique codofil@ciep.fr et hiérarchique. Aucune liste de postes vacants n’est publiée.

- fin février : transmission des dossiers au CIEP avec avis hiérarchique, information des candidats présélectionnés et convocation à un entretien individuel.

- avril/mai : présélections, entretiens (au CIEP) et recrutement définitif. début juin : affectation des candidats

Déroulement et conditions

Avant la rentrée fixée au 1er août, fin juillet/début août : stage de formation obligatoire des enseignants recrutés à Bâton Rouge

Sous le statut du détachement, les enseignants sont affectés dans des établissements publics de l’État de Louisiane proposant, soit un programme de français langue étrangère, soit un programme dit « d’immersion » (enseignement en français). Les collègues sont placés sous l’autorité du chef d’établissement américain qui gère entièrement l’école (horaires, règlement intérieur, obligations de service...) et rémunérés par la paroisse (district scolaire). Rapport à remettre en fin de séjour au Consulat Général de France à la Nouvelle Orléans.

Les conditions climatiques sont particulièrement difficiles. Contexte culturel et de vie assez fermé et très conservateur en général, hors Nouvelle Orléans.

Rémunération

En 2014-2015, 42 416 $ la première année, 42 816 $ la deuxième année et 43 297 $ la troisième année. S’ajoute une prime d’installation (14 000 $ versée sur 3 ans, 6000 $ la première année ). Le niveau de vie garanti reste supérieur à celui d’un enseignant parisien.

Les cotisations maladie, rapatriement, et retraite (8%), et une somme d’environ 5000 € pour une personne pour installation dans de bonnes conditions sont à prévoir. Il est conseillé aux enseignants titulaires d’opter pour un maintien de leurs droits auprès de la Mutuelle générale de l’éducation nationale.

Dix-huit premiers mois du séjour exonérés du paiement des impôts américains mais exemption non applicable à ceux qui auraient déjà travaillé aux États-Unis. Le taux d’imposition est de 15 à 20%.

Ces postes conviennent plutôt à des candidats sans charge de famille, voire à des couples d’enseignants dont les deux conjoints sont candidats à ce programme.. Consulter le vademecum sur www.ciep.fr