Elections professionnelles
Le SNUipp toujours plus majoritaire
20 octobre 2011

Avec 48,15% des suffrages exprimés au scrutin désignant les représentants à la CAPN, le SNUipp progresse de plus de 1 point comparé aux dernières élections professionnelles. Une reconnaissance du syndicalisme porté par le SNUipp malgré les chausse-trappes du vote électronique et la forte baisse de la participation.

Le SNUipp recueille 48,15% des suffrages exprimés aux élections professionnelles pour la CAPN. Cela représente une progression de 1,08 point comparativement à la précédente élection. Les résultats sont tombés vendredi 21 octobre en début d’après-midi, au moment même où le secrétaire général du SNUipp ouvrait la 11e Université d’automne du syndicat à Port Leucate, dans l’Aude. « Le SNUipp tient à remercier les dizaines de milliers d’enseignants qui ont su contourner les entraves mises à ces élections » a-t-il déclaré à chaud. Sébastien Sihr s’est surtout attaché à tirer les leçons de ce vote. « Ces résultats expriment la reconnaissance de la part des enseignants du syndicalisme que nous développons au SNUipp. Il s’agit d’un syndicalisme combattif, unitaire, proche des préoccupations des enseignants et portant le projet de la transformation de l’école. »

Des situations inégales dans les départements

A l’heure où nous écrivons ces lignes, les dépouillements ne sont pas terminés dans tous les départements pour ce qui concerne les CAPD. Dans un communiqué publié vendredi 21 octobre en fin d’après-midi, le SNUipp souligne cependant un "point noir : la chute historique de la participation passant de 62,62 % en 2008 à 41,01 % liée aux dysfonctionnements du vote et à son calendrier". Il se dit également "convaincu de la nécessité d’approfondir la réflexion syndicale sur la manière de prendre en compte les préoccupations des enseignants et notamment celles des jeunes qui entretiennent avec l’objet syndical de nouvelles relations".

La volonté d’affaiblir la représentativité

Dans un communiqué daté du 20 octobre, le SNUipp dénonçait les conditions calamiteuses d’organisation des élections, en rendant responsable le ministère qui « a tout fait pour affaiblir la représentativité des syndicats et la parole des enseignants alors qu’ils ont exprimé avec force ces dernières années, leur opposition aux suppressions massives de postes et aux mesures qui déstabilisent l’école ». Hier, il ajoutait que "ce vote des personnels confie au syndicat une grande responsabilité pour l’avenir de l’école et des enseignants. L’école n’a pas besoin de statu quo mais de réels et durables changements pour la réussite de tous les élèvese".

Consulter :
- tous les résultats département par département en temps réel

Lire :
- le communiqué du 21 octobre
- le communiqué du SNUipp-FSU du 20 octobre
- 

PDF - 77.5 ko
Comparatifs résultats capn 2008_2011