Fin des APC
Le SNUipp-FSU répond à la ministre
17 octobre 2016
  (1 vote)

Le SNUipp-FSU s’adresse de nouveau à la ministre au sujet de sa campagne pour la fin des APC et sa demande d’ouverture de discussions sur le temps de travail des enseignants du primaire.

Suite à un premier courrier à la ministre le 29 septembre l’informant de notre campagne nationale pour l’ouverture de discussions sur la redéfinition du temps de travail des enseignants des écoles. Pour cela, il a appelé les collègues à ne pas mettre en oeuvre les APC. Le ministère a répondu le 10 octobre.

Insatisfait des réponses apportées, le SNUipp-FSU s’adresse une nouvelle fois à la ministre pour lui dire à nouveau l’inefficacité des APC et le réel besoin de temps afin que soit reconnu l’ensemble des missions et tâches des enseignants. Il continue de demander l’ouverture de discussions. Menacer de sanctions des enseignants qui prouvent tous les jours leur engagement et l’étendue de leur tâche serait un très mauvais signal envoyé aux personnels.

Lire :
- la réponse du ministère du 10 octobre 2016
- le nouveau courrier du SNUipp-FSU à la ministre du 17 octobre 2016

S’engager dans l’action de suspension

JPEG - 45.1 ko
Cliquer sur l’image