Plus de maîtres que de classes
Plus de maîtres que de classes : le SNUipp-FSU demande des réorientations
29 septembre 2014

A l’occasion du comité de suivi du « plus de maîtres que de classes » réuni le 29 septembre au ministère, le SNUipp-FSU demande un accompagnement par la formation, la confiance et non par la modélisation et l’injonction.

« A cette rentrée, nous sommes saisis par les équipes enseignantes qui se trouvent, dans certaines académies, soumises à des demandes fortes et pressantes de modélisation pédagogique remettant parfois totalement en cause le travail engagé jusque-là. » déplore le secrétaire général du SNUipp-FSU dans une déclaration à l’ouverture du comité de suivi du dispositif « Plus de maîtres que de classes » réuni le 29 septembre au ministère. « Ici, des projets « paperasse » ciblés sur des résultats d’évaluations et des indicateurs à faire remonter régulièrement, là, une nouvelle injonction pour imposer la co-intervention comme modèle indépassable sous prétexte qu’il serait celui que la recherche préconiserait, alors que ce n’est absolument pas le cas ». Des injonctions qui vont à l’encontre des indications contenues dans le rapport d’étape du comité publié en juillet dernier ainsi qu’à celles de la circulaire de rentrée.

La nature du pilotage en question

Le syndicat demande donc à Madame la ministre qu’elle donne les réorientations nécessaires. « les enseignants ont trop goûté ces dernières années à cette logique de la prescription magique. Il suffirait de mettre en place un dispositif d’évaluation robuste et une gouvernance serrée imposant « une manière de faire » pour que tout aille pour le mieux »

Tout cela pose clairement la question de la nature de l’accompagnement dont les équipes doivent bénéficier : Au modèle du pilotage par l’évaluation permanente et l’injonction doit se substituer un accompagnement par la formation didactique et pédagogique et la confiance. Les enseignants n’ont pas besoin de recettes toutes prêtes à appliquer. Ils ont besoin d’être outillés professionnellement, d’une formation continue de haut niveau et de conditions de travail améliorées.

Lire :
- la déclaration du SNUipp-FSU
- la note d’étape du comité de suivi

Lire aussi :
- le numéro spécial de Fenêtres sur cours Plus de maîtres que de classes : à l’épreuve de la pratique