Le 3 mai contre la loi travail
2 mai 2016

Après les journées de mobilisation du 28 avril et du 1er mai contre la Loi travail, rendez-vous le 3 mai, un nouveau temps fort à l’occasion du débat parlementaire.

La mobilisation depuis plus d’un mois contre la loi travail a contraint le gouvernement à faire des concessions, à annoncer des mesures en faveur des jeunes. Mais la philosophie du projet demeure. Les agents de la Fonction publique sont aussi concernés : près de 20% sont précaires, les droits des fonctionnaires seront amoindris si ceux de tous les salariés reculent. Le débat à l’Assemblée débute le 3 mai et se poursuivra plusieurs semaines. Dans une déclaration commune, la CGT, la FSU, FO, Solidaires, l’UNEF, l’UNL et la FIDL appellent « à faire de cette journée un nouveau temps fort de mobilisation et d’initiatives. » Les syndicats prendront la parole publiquement pour exiger des parlementaires réunis à l’Assemblée nationale le rejet du projet de loi et faire entendre leurs revendications.

Télécharger :
- le 4 pages de la FSU