Lettre Flash n° 10 du 10 février 2016
La lettre du SNUipp HDF n°10
12 février 2016

Comité technique du 2 février 2016

L’Agence annonce lors de ce Comité Technique la fermeture d’un nombre considérable de postes de résidents. Ces nouvelles propositions de suppression affectent dans certains cas des postes jugés indispensables par l’ensemble de la communauté éducative. Dans d’autres, elles privent les établissements des possibilités de recruter ou de résidentialiser un titulaire.

L’Afrique, continent le plus affecté par les fermetures, se trouve dans un contexte sécuritaire et idéologique de plus en plus difficile, comme l’attestent les tragiques événements récents affectant douloureusement la communauté scolaire de Ouagadougou, vers qui vont les pensées solidaires du SNUipp FSU. Nos collègues du continent attendaient mieux de l’AEFE : comment prétendre, après une telle reculade, pouvoir continuer à diffuser correctement nos “valeurs universelles humanistes” ?

Le SNUipp attend de la direction de l’AEFE qu’elle se montre un opérateur public digne de ce nom : elle doit réaffirmer et manifester son attachement au service public en se battant pour préserver chaque poste et défendre face à la tutelle les ouvertures indispensables.

Voir l’article

Groupe de travail dialogue social du 26/11/2015 et 21/01/2016

Vous avez dit dialogue ? Le but de ce groupe de travail informel réactivé par l’AEFE à la demande répétée des organisations syndicales est d’avancer au sujet des droits des personnels et d’échanger sur les projets de nouveaux textes qu’entend soumettre l’AEFE aux représentants. Pour le moment, le bilan est mitigé : peu d’écrits, peu de nouvelles propositions, parfois des tentatives criantes de régression et un chantier sur l’adaptation des droits à l’étranger revendiqué par le SNUipp FSU que l’AEFE reporte à des dates très tardives.

Voir l’article