Charlie Hebdo
La douleur et l’indignation
7 janvier 2015

Sidération, effondrement, incompréhension... les mots ne viennent pas facilement après l’horrible attentat contre le journal Charlie Hebdo qui a fait 12 victimes et 4 blessés graves.

Cet acte terroriste odieux qui frappe un organe de presse emblématique de la liberté journalistique et de l’impertinence sans tabou est évidemment lourd de symboles. Le SNUipp-FSU s’associe à la peine et à la douleur qui touchent les familles des victimes et leurs proches et leur manifeste toute sa solidarité.

Après la stupeur et l’indignation, doit venir le temps de la réflexion, du rassemblement et de l’indispensable réaction collective. Le SNUipp et les personnels qu’il représente y prendront toute leur part, guidés par les valeurs de respect et de tolérance qui les portent, aux côtés de l’ensemble des acteurs du monde éducatif, de toutes celles et ceux qui souhaitent défendre la démocratie et continuer à construire une société plus juste et plus humaine.

Le SNUipp-FSU appelle à participer aux rassemblements qui s’organisent partout en France.