Enfants oubliés des vacances
L’été des bouquins solidaires
10 juin 2015

Les éditions Rue du monde et le Secours populaire organisent l’opération « l’été des bouquins solidaires » destinée à offrir un ouvrage de littérature jeunesse à 50 000 enfants oubliés des vacances.

A partir du 18 juin et jusqu’à la fin du mois d’août, c’est « l’été des bouquins solidaires ». Une initiative organisée par la maison d’édition Rue du monde et le Secours populaire, qui célèbre cette année son 70e anniversaire. Le principe de l’opération est simple : trois albums de littérature jeunesse créés par l’éditeur sont proposés partout en France dans les librairies partenaires. La vente de ces ouvrages permettra de financer une partie de l’impression à 50 000 exemplaires d’un livre illustré original, « petit opus chargé d’espoir et qui encourage les enfants à rêver un monde fraternel » précise Alain Serres, le directeur de Rue du monde. Fin août, cet album sera offert aux 50 000 enfants que le Secours populaire entend réunir sous la tour Eiffel pour une journée festive de spectacles, de danses et de jeux.

Les albums supports de l’opération

Trois livres qui disent la liberté, la solidarité et la tolérance ; trois albums à offrir ou à s’offrir, pour permettre à ces enfants « oubliés des vacances » de raconter une histoire aux copains...le jour de la rentrée.

Les deux perroquets et la liberté
Rashin Kheirieh

« Si on vous refuse la liberté, prenez-la…au besoin par la ruse. » C’est l’enseignement de ce conte, inspiré d’un poète persan du XIIIe siècle, dans lequel le perroquet Sina simule la mort pour échapper à sa cage dorée. Quand l’intelligence déjoue la tyrannie.

À partir de cinq ans


Ah ! quelle soupe, les amis
Alain Serres – Judith Gueyfier

Au fil de sa promenade, la petite Lydie récupère puis échange avec tous ses voisins poisson, tronc d’arbre ou collier en crottes de lapin… De cette curieuse chaîne de troc jaillira une subtile soupe au potiron et au sirop d’érable, qui nourrira ceux qui ont participé…ou non. Une fable qui salue la richesse de l’entraide et de la solidarité.

À partir de cinq ans


Plus haut que le ciel
Carl Norac-Zaü

Quatre suricates passent leur journée à regarder le ciel et à se disputer sur la meilleure manière de l’observer. Le débat est si vif qu’il tourne à la bagarre. Personne ne remarque alors le vautour surgir à l’horizon… Face au danger, les quatre amis prendront enfin le chemin de la tolérance.

À partir de cinq ans